Site créé pour ceux qui veulent discuter entre estimateurs positifs de la direction de la BD.
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Background des personnage et leur profil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: Background des personnage et leur profil   Dim 28 Sep - 23:44

Bon ben comme le titre l'indique, on va regrouper ici, tout ce qui est profil et historique des personnages joueurs !

____________________________________________

Respectable modérateur(trice)
Respectable modérateur(trice)
avatar


Mael
Messages : 740
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 22
Localisation : entre terre et air

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Background des personnage et leur profil   Lun 29 Sep - 16:12

Huuuum... Ok, je commence!!


Prénom: Celenn
Nom: -Inconnu-

Espèce: Humain
Classe: Guerrier
Fait notable: Aptitude à la magie inhabituelle. Il semble toujours dissimuler son passé.

Description:
Alors, mon personnage se présente sous la forme d'un humain d'environ 19 ans.
Il est vêtu d'un long manteau bleu-gris descendant jusqu'à ses genoux, qu'il laisse ouvert, auquel il manque la manche gauche. Sur son bras découvert, il porte une targe en métal décorée, en forme de virgule, la partie ronde couvrant son poignet et la pointe remontant vers son avant bras. Sa main est libre car la targe est accrochée à son poignet par des sangles. Sinon, il a un bandeau noir attaché un peu plus haut, au niveau de l'épaule gauche.
Côté droit, la manche de son manteau descend très bras, si bien qu'on voit à peine ses doigts dépasser quand il ne se bat pas. Il aime à jouer avec un dé à vingt faces qu'il trimballe avec lui en permanence, le faisant basculer entre ses doigts derrière sa manche.
Il est aussi vêtu d'un tee-shirt noir avec un étrange motif rouge dessus, une sorte de gueule garnie de crocs au milieux d'aiguilles et de cadrans... Un truc assez stylé, en fait. Sinon, il a un large pantalon kaki attachée par une ceinture noire (qui n'a pas une mais deux séries de trous parallèles, et deux aiguilles pour les attacher), pantalon qui lui permet de courir comme d'être silencieux, ne gênant ni sa mobilité ni sa discrétion. Il a aussi deux bottes à plusieurs attaches de métal, noires et qu'on devine faites pour le tout terrain et sûrement pas pour un concours de mode. Dans sa botte droite est logé un petit canif de secours dans un fourreau fait maison.
Enfin, il a au front un bandeau de la même couleur que son manteau, attaché autour de son crâne et dont les deux extrémités descendent dans son dos (le nœud étant évidemment à l'arrière de la tête soyez pas bêtes).
Celenn a les yeux d'un violet très profond, ainsi que les cheveux noirs. Sa peau est un peu plus pâle que la moyenne, mais pas énormément. Il n'a pas de signe distinctif particulier, et n'est pas énormément musclé.
Son arme est un sabre de type katana, dont la taille s'adapte davantage pour le tenir à une main (bien que la garde puisse sans problème accueillir les deux mains). Il est rangé dans un fourreau accroché à sa ceinture d'armes, que Celenn passe par dessus son manteau ainsi que son tee-shirt (ce qui en fait l'interdit d'enlever son manteau sans enlever son arme... Pas malin, ouais.). Le sabre est donc en diagonale dans son dos, la garde dépassant de son épaule gauche, obligeant Celenn à mettre son bras droit également en diagonale (mais devant lui) pour tirer sa lame hors du fourreau.

Combat:
Sur le papier, Celenn n'est pas un très grand combattant. Il est plus fait pour le repérage, la discrétion, et en combat il sera plus efficace qu'en un contre un qu'en mêlée. Il guettera l'occasion de donner un coup fatal en déstabilisant l'ennemi, mais perdra toujours une guerre d'usure. Ce n'est pas un guerrier très expérimenté.
Sa particularité réside dans son inhabituelle affinité avec la magie. Il esquive obstinément le sujet, gêné, mais il est possible qu'il soit un mage raté, pas assez puissant pour persévérer dans cette voie.

Il ne s'essaie que rarement à la magie, et assurément n'est pas très puissant (vous attendez pas à une explosion de force en mode Elysio, donc. Tout au plus à une flammèche de Gandalf pour éclairer. Et encore.) mais il a un petit talent, c'est au moins ça. Il connaît visiblement beaucoup plus la théorie que la pratique, ce qui démontre clairement son manque de maîtrise comme son manque d'énergie magique.

Précisions:
Il n'est absolument pas sujet au vertige, mais ne tient pas DU TOUT l'alcool. Il a pas le mal de mer, par contre... A moins d'avoir bu avant.
Il aime énormément la nature, et est sur ce point presque comparable à un elfe. Il rechigne à manger certains animaux, et sait pister, chasser et même communiquer avec certains animaux (Pas en parlant, mais il peut faire comprendre ses intentions à un animal gardant son territoire ou se croyant en danger).

Histoire:
Celenn parle très très très peu de son passé. Les rares choses que l'on sait sur lui sont qu'il est orphelin, voleur, honnête et qu'il a une sévère dent contre Darkhell.
Ce vilain garnement (assurément trop jeune pour s'embarquer dans une aventure) a un caractère très étrange, régi par une morale douteuse. Tantôt espiègle et naïf, impulsif à la limite de l'inconscience, il lui arrive cependant de dire des choses d'une maturité contrastant avec son âge, et même avec le reste de sa personnalité.
Il n'hésite pas à voler ce dont il a besoin, espionner les jeunes filles ou les politiciens (pour des raisons assez différentes), faire du chantage, ou à déblayer son chemin à coups de katana, mais rechigne à tuer. Il porte même secours à toute personne en danger, sûrement par traumatisme de quelque évènement de sa vie, une qualité (ou non) qui le fourre rapidement et très souvent au milieu de tout un tas d'embûches.  
Au début de l'histoire, Celenn survit en temps que mercenaire ou voleur, selon ses envies. Il chasse souvent pour se nourrir, et trimbale un hamac dans son sac pour dormir quand il le veut (il est loin d'être frileux). Il vit plus ou moins au jour le jour... Mais qui sait? Peut-être a t-il des objectifs secrets, ou peut-être le passé qu'il tente désespérément d'enfouir dans l'oubli finira t-il par le rattraper...?

Eeeet voilà pour Celenn!!
Je me suis beaucoup appliqué à créer ce perso, assez espiègle et parfois pas dragueur pour un sou, une sorte de ranger sympathique, mais avec une seconde dimension très intéressante que je me plairais à faire surgir peu à peu au cours de l'intrigue! J'attends les autres avec impatience!! Ora, Sama, Nim, Alleeeez!! Razz

____________________________________________
Rien n'est vrai. Tout est permis.

(Ouais enfin encore faut-il trouver à chaque fois unes raison de poster sur un sujet histoire que les signas se suivent. C'pas encore au point, comme système)

Pipelette invétérée
Pipelette invétérée
avatar


Jaguarian
Messages : 1399
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 20
Localisation : Entre la vie et la mort, en plein dans la mélée, quoi.

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Background des personnage et leur profil   Lun 29 Sep - 17:05

Vos désirs sont des ordres m'sieur. =)

Prénom : Alexei

Nom : Bokha

Espèce : Humain

Classe : Guerrier

Compétences : Alexei a appris à manier la hache à une main en combinaison avec un bouclier rond qui lui occupe l’autre bras. Il est également bon cavalier, résiste naturellement au froid et tient bien l’alcool. Il est un chasseur correct mais sans plus, mais en revanche, est doué à tous les travaux manuels requis dans une ferme, tels que des compétences en termes d’élevage, d’agriculture, et de menuiserie.

Physique : Alexei se présente sous les traits d’un homme d’un mètre quatre-vingt-dix et de quatre-vingt-dix kilos. Loin d’être souple, il est cependant rapide et compte sur son talent dans le maniement de son arme favorite, sur son expérience guerrière, et sur sa puissance musculaire pour s’en sortir au combat. Au niveau du visage, c’est un homme aux traits durs. Brun de cheveux, il porte ces derniers jusqu’aux épaules et une épaisse barbe lui mange le visage.
Ledit visage ainsi encadré présente des traits secs, et des yeux noirs vifs, qui portent un regard très dur. Ayant vécu de nombreux combats, ce visage est parcouru par quelques cicatrices, qui sans le défigurer demeurent bien visibles. La plus impressionnante forme un V dont la base se trouve au dans le coin droit des lèvres, et qui monte jusqu’à ses cheveux, incluant un œil entre les deux traits.
Au combat, ses armes se présentent sous la forme d’une côte de mailles qui fut lourde, mais qui a été abimée par le temps, et est désormais plus légère. Elle est enveloppée dans un tissu bleu et rouge, aux couleurs de sa famille. Son bouclier et un large bouclier rond en bois, qu’il remplace fréquemment. Lorsqu’il en acquiert un nouveau, il le peint en rouge et en bleu également, divisant le cercle en quatre quarts. Le supérieur droit et l’inférieur gauche en rouge, le supérieur gauche et l’inférieur droit en bleu. Sa hache, pour sa part, se présente sous la forme d’un manche en bois auquel est fixée une petite corde qu’il passe autour du poignet afin de ne pas la lâcher par mégarde et d’une tête à simple lame en métal. Il porte d’épais gants de cuir pour manier ses armes. Il avait un casque pendant un temps, mais depuis qu’il l’a perdu, il ne cherche pas à le remplacer.
Enfin, il porte un collier autour du cou. Un bout de ficelle auquel est attachée une petite étoile en verre blanc.

Histoire :« Alexei ! Debout ! »
Le jeune homme faillit tomber de sa couchette tant il fut surpris par le cri de sa sœur.
« Qu’est-ce qu’il se passe encore ?
-Il se passe que les côtes de notre royaume sont en vue ! répondit-elle. Au cas où ça t’intéresserait.
-Déjà ? demanda-t-il.
-Le vent arrière a bien soufflé cette nuit, disent les marins. En attendant tu as l’intention d’être prêt quand nous arriverons, ou tu comptes juste être réveillé en sursaut par l’arrivée ?
-Je suis déjà réveillé en sursaut, répondit-il en commençant à s’habiller. »
Depuis que leur navire était reparti de Larbos, le frère et la sœur attendaient avec une impatiente croissante le retour à la maison. On aurait par moment pu croire avoir affaire à deux enfants, simple excités d’être de retour chez eux. La vérité était plutôt qu’un certain chauvinisme les prenait à l’idée de revoir leur domicile. A cette excitation s’ajoutait une certaine angoisse, car l’automne était bien avancé, et la mer deviendrait impraticable en hiver, à cause du grand froid qui allait bientôt prendre le pays.
Tel était après tout, la destinée des pays du nord. Mais d’un autre côté, Alexei, pour sa part, n’enviait par les royaumes plus au sud, comme Larbos. Bon il était vrai que d’après les histoires, leur climat était si clément qu’ils pouvaient faire deux récoltes par an. Mais eux n’avaient pas la chance d’être des hommes endurcis par de dures conditions de vie, songeait-il. Et n’en déplaise à leur père, qui les avait envoyés à Larbos pour apprendre à s’ouvrir l’esprit, on était nulle part mieux que chez soi.

Il fallait une journée de cheval pour aller du port à la motte de leur père. Il ne s’agissait de rien de plus qu’une tour de bois entourée d’une palissade. Dans la cour, les bâtiments d’une ferme. Une ferme fortifiée en quelques sortes, disait-on pour plaisanter. Mais c’était là qu’Alexei avait grandi. Et c’est là qu’il passa les deux années suivantes. C’est de la vie qu’il avait passé ici qu’il tient ses compétences en termes de travaux des champs et de la ferme. Car bien que fils de noble, afin d’être sûr d’avoir de quoi manger, il avait dû apprendre très vite à se débrouiller avec la ferme et l’élevage.
Lorsque son père mourut, il fut temps pour lui de prendre les rênes de leur fief. Ce dernier n’était pas très important et ne recouvrait que le village. La seule richesse de sa famille, au final, constituait ses armes et son armures, qui leur avaient été données par leur suzerain pour service rendu il y avait une génération. Car plus loin, elle commencerait déjà à souffrir d’une entretien pas assez poussé. Il s’agissait d’une côté de mailles lourde et d’une hachette à une main.

Et puis vint l’attaque de l’Ombre Rouge. Ce dernier menait les armées d’un sorcier nommé Darkhell. Alexei avait entendu parler de lui à Larbos. Il avait entendu dire que Darkhell était un monstre qui nourrissait des projets sinistres pour Alysia. Mais il avait alors traité par le mépris de telles affirmations. Darkhell était peut-être un monstre, mais il ne s’attaquerait certainement pas à un petit royaume perdu au nord et gelé par l’hiver alors que le printemps avait déjà terminé son œuvre dans les autres royaumes.
Mais il fallait croire que si. C’est cependant avec le sourire aux lèvres qu’Alexei répondit à l’appel du souverain, prenant les armes qui avaient été confiées à sa famille, et se hissant sur Tremblement, son cheval. Il rejoint rapidement un groupe de druzhinas, les chevaliers du royaume. Il faisait partie de ces derniers après tout, et n’avait pas l’habitude de combattre seul.
Les druzhinas ne maniaient pas une lourde lance comme les chevaliers qu’il avait pu voir à Larbos, et préféraient une petite hache comme la sienne à des épées. Le bouclier était plus rond que triangulaire, et l’armure plus légère. Ils préféraient une côte de mailles simple ou lourde, selon les cas, et non pas une armure de plaques comme ce qu’il avait pu voir en Larbos. Une cavalerie plus légère en somme, mais lorsque l’impact de la charge avait cessé de faire son office, leurs haches étaient bien plus redoutables que les épées.

Alexei ne sût jamais comment se déroula la bataille. Car dès les premiers instants du combat, sans comprendre ce qu’il se passait, il se fit désarçonner, et fut assommé net par le contact avec le sol.

Lorsqu’il se réveilla, il avait mal partout. Il parcourut quelques instants le champ de bataille, avant de se rendre à l’évidence. Une défaite. Ils avaient subi une défaite. Sans doute la satanée magie du sorcier avait-elle fait son office, car des cadavres des soldats de l’Ombre Rouge, il n’y en avait que peu, alors que des cadavres des fils du nord, il y en avait à perte de vue.
Alexei trouva un cheval encore en vie, non loin du champ de bataille. Sans doute son maitre s’était-il fait désarçonner, et la bête s’était enfuit sans demander son reste. Il fallut le calmer pour le monter, mais Alexei n’avait pas rejoint les rangs de la cavalerie pour rien. Il se mit en route vers la motte de son père, celle-là même qu’il dirigeait. Sa sœur devait savoir ce qu’il s’était passé. Elle devait être mise à l’abri.
Lorsqu’il arriva à destination, le feu achevait de consumer ce qu’il restait du bâtiment. Un cadavre calciné se trouvait au fond de l’écurie. Il l’identifia rapidement. Sa sœur s’était fiancée peu avant son départ. Même dans la mort, elle portait sa bague au doigt. Alexei réfléchit à ce qu’il allait faire par la suite. Après l’avoir enterrée, il parcourut son royaume. Partout, la mort et la désolation. Les fils du nord avaient vécu. Péniblement, il se mit en route vers le sud. Là-bas, il trouverait beaucoup de lopettes, mais il trouverait aussi des royaumes qui résisteraient sans doute au sorcier. Du moins l’espérait-il.
Pendant les cinq années qui suivirent, il parcourut lesdits royaumes en tous sens en tant que mercenaire itinérant. Il avait conservé les armes de sa famille, et portait au cou un collier qui appartenait auparavant à sa sœur. Et il n’aimait rien tant que les contrats lui permettant de mettre des bâtons dans les roues du sorcier, dont l’influence allait, avait-il compris, grandissante.

Aujourd’hui, Alexei a vingt-sept ans.

____________________________________________

Respectable modérateur(trice)
Respectable modérateur(trice)
avatar


Ora
Messages : 1308
Date d'inscription : 28/10/2012
Age : 22
Localisation : Dans ma chambre. Ca te renseigne hein ?

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Background des personnage et leur profil   Lun 29 Sep - 18:15

Prenom : Shalleïa

Nom : ??? Aucun de connu

Espèce : Humaine

Classe : Marakas

Physique : Yeux marrons, cheveux noirs et peau brune. Néanmoins, elle n'est pas aussi bronzée que les Marakas déjà vues dans la BD, Shakra, Baraka et Bakara. Elle n'est pas spécialement grande mais sa taille est aussi un atout lorsqu'elle doit se faire discrète. Son corps et détendu comme celui d'un fauve, souple et musclé.

Compétence : Shalleïa a intégré l'ordre des Marakas depuis sa plus tendre enfance. Ainsi, elle a pu emmagasiner toutes les compétences physiques liées à cet ordre. Toutes techniques de combat martial, qu'elles soient légales ou illégales, secrètes ou reconnues, mortelles ou défensives, n'ont aucun secret pour Shalleïa. En plus d'une parfaite maîtrise des arts martiaux, Shalleïa est une espionne hors paire, connaissant grandes choses de la vie mondaine et des arts de la politique. Elle sait se mouvoir parfaitement dans la haute société, en tant que garde du corps et même en tant que Noble. Même si elle n'en utilise rarement, Shalleïa sait également manier toutes sortes d'armes. Les lames blanches, les armes à poudre, les arcs, les shurikens, les haches et les lances peuvent parfaitement la dépanner si elle en a besoin, et bien qu'elle n'excèle dans aucune en particulier, toutes lui conviennent. Néanmoins, la Marakas à l'habitude d'attaquer à l'aide de sa main griffue aiguisée, attachées au bout de sa longue tresse, et de 3 lames rétractables complètement, semblables à des griffes, à chaque mains, telles des doigts meurtriers. Shalleïa, en tant que Marakas, est une espionne doublée d'une assassine. Elle connaît donc maintes techniques telles que l'art de l'empoisonnement, l'infiltration, la torture, le travestisme et d'autres. En revanche, demandez à Shalleïa de préparer le dîner, et vous pouvez être certains de souffrir d'indigestion dans la nuit !

Histoire : Delphna, de son vrai nom, a été vendue peu de temps après sa naissance à un certain Maître Menthos, jeune entraîneur de Monslaves à l'ambition dévorante. Censée travailler pour lui et dans sa demeure, la jeune Delphna se familiarisa très tôt avec la présence de Monslaves et l'art du combat, Menthos exigeant de ses domestiques qu'ils sachent au minimum faire face lors d'une possible intrusion, voire d'un cambriolage. A l'âge de 7 ans, la vie de la jeune Delphna bascula et prit un autre tournant totalement inatendu. Son jeune Maître, Menthos, pressé par dettes et acquêts en tout genres, se résigna à vendre sa jeune servante contre une somme appréciable. C'est ainsi que l'humaine Delphna devint Marakas jusqu'au bout des ongles. Destinée à devenir une tueuse hors-pair et une combattante implacable, Delphna, fraîchement renommée Shalleïa, fut entraînée au milieu d'autres filles, d'autres races, à toutes les techniques martiales occultées en Alysia. Les jeunes filles destinées à devenir Marakas subirent un entraînement virulent, apprenant diverses techniques destinées à faire d'elles l'élite Alysienne dans plusieurs domaines : l'assassinat, la garde rapprochée, l'espionnage ... Les règles et consignes que dû apprendre à respecter Shalleïa lors de cet apprentissages tournaient autour de deux règles d'or : l'asservissement lié à la discipline et au silence, et l'efficacité, articulée autour de l'apprentissage et du devoir. De la jeune fille timide et douce que fut Delphna, il ne resta même plus l'ombre. Agée de 17 ans, alors qu'une décennie avait suffit pour anéantir une petite fille et créer une véritable guerrière, la Marakas Shalleïa fut achetée par un riche Seigneur d'Oroban, le Draken Aleister, adepte secret de Magie Noire. Shalleïa, dévouée comme elle l'était, servit son Nouveau et unique Maître durant près de 10 ans, trempant dans de nombreux complots qui fit d'elle le paroxysme de ce qu'elle était déjà. Garde du corps, assassine, espionne, tortionnaire, messagère, Shalleïa endossa avec aisance tous ces rôles lorsque l'occasion le lui imposait.
Puis vint le jour où Draken Aleister se mêla des affaires du Sorcier Noir. Ayant trouvé un énigmatique grimoire traitant de Pierres Magiques, le Seigneur Aleister trouva judicieux de promettre au Sorcier Darkhell de lui remettre en personne la Pierre qu'il convoitait secrètement, en échange d'une promesse de pouvoir absolu lorsque Darkhell marcherait sur Alysia ; car ce jour arrivait à grand pas, il fallait en convenir. Comprenant son erreur, Draken Aleister conclut trop tard qu'obtenir la Pierre De Jovénia n'était pas une quête de son niveau. Seulement, un marché passé avec le Sorcier Noir ne se rayait pas si aisément. Acculé, la fille de Darkhell à ses trousses, le Maître de la Marakas s'exila d'Orchidia avec le Grimoire unique indiquant l'emplacement secret des Pierres des Dieux que le Sorcier Noir convoitait tout autant que son cadavre. Draken Aleistar, après avoir brûlé le Grimoire espérant prolonger son existence si Darkhell le trouvait, congédia Shalleïa avec un ordre direct et inaliénable : "Protège ma vie."
Ainsi, partie loin de son Maître, à 28 ans, Shalleïa est prête à se montrer sans pitié face au Sorcier Noir et ses armées. Il est clair que ses talents d'assassine l'épauleront grandement dans cette tâche, qui est commune à ses 3 compagnons de voyage. Entre soumission totale et esprit libre, Shalleïa est une femme qui ne dit jamais ce qu'elle pense, ne fait aucun bruit quand elle attaque, et ne cille jamais quand elle tue.

____________________________________________
Les Pirates de Nouvelle Ère recrutent ! N’hésitez pas à nous contacter si la voie de la piraterie vous intéresse, moussaillons !
Pour des aventures Ivl et Irl !

                                            

Patronne de la Taverne
Patronne de la Taverne
avatar


T.O.P Samaël
Messages : 1845
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : Sur mon Capitaine. Je veux dire, son navire.

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Background des personnage et leur profil   Sam 11 Oct - 12:48

Prénom: Toran

Nom: inconnu

Surnom: Twilight

Age: 16 ans

Espèce: Elfe

Classe: Assassin

Physique: Yeux ambres orangés, cheveux turquoise coiffé en bataille sauf 3 fines mèches plus longues attachées en queues de cheval (deux devant les oreilles et une derrière), environ 1m70, peau pale et aspect androgyne. Il porte une tunique en toile de lin bleu canard, une ceinture noire nouée autour de la taille, un pantalon de lin bleu nuit, des bottes de cuirs noires et une cape avec capuche en coton noire.

Compétence: En tant qu'assassin, Toran a appris à se déplacer rapidement et discrètement sur à peu près n'importe quel terrain. Il possède une grande connaissance des plantes et poisons dont il se sert pour attaquer ou soigner. Comme armes, Toran dispose d'un tanto (petit sabre dont la lame fait environ 30 cm), et d'un arc de poing accroché à son avant-bras droit. Il a aussi appris l'équivalent alysien du kung-fu afin de pouvoir se défendre au corps à corps.

Histoire: Les parents de Toran étaient des elfes ayant émigré au royaume d'Orchidia où le jeune elfe est né quelques années plus tard. Néanmoins, alors qu'il n'était qu'un bébé, son village fut détruit par les armées de Darkhell ne laissant que lui comme unique survivant au milieu des décombres. Toran eu la chance que peu après le carnage, quelques membres d'une guilde d'assassin rentrant d'une mission passe par les restes du village et entendent ses cris. Le maître de la guilde eu pitié de ce petit compatriote elfe et décida de recueillir l'enfant afin de le former.

Au fils des années, Toran appris les compétences nécessaire pour être assassin, filature, maniement d'armes, combat au corps à corps et a distance… Il reçut aussi une éducation poussé afin de pouvoir se mouvoir dans n'importe quel milieu social. Durant cette période, Toran se lia d'une grande amitié avec un vieux sorcier de la guilde qui lui enseigna ses connaissances des plantes, poisons ainsi que médicale pour palier à toutes situation.

Dès ses 12 ans, le jeune elfe débuta ses missions qui furent le plus souvent couronné de succès (d'autres membres de la guilde venant à sa rescousse en cas de problème). Il fut très vite surnommé Twilight par ses compagnons de part la couleur de ses yeux et sa capacité à exécuter ses mission tel le crépuscule annonçant la nuit.

Toran à toujours su la raison pour lequel il était orphelin, et ce fut à ses 16 ans que l'occasion de régler ses comptes avec l'armée du sorcier noir se présenta sous la forme d'une annonce épinglé sur le tableau des missions. L'objectif de la mission était simple, faire le plus de ménage possible dans les armée de Darkhell. L'adolescent prit l'affiche, rassembla ses affaires et partit faire regretter au dragonites et autres darkhellions d'avoir réduit son village natale en cendres.

____________________________________________
A tous les nouveaux membres!
Sur un forum, il y a des règles! Merci de les lire ici et de les signer (marquer "Lues et approuvées.") .En cas de questions, le Staff (regroupement de modérateurs et d'administrateurs qui veillent au bon fonctionnement du forum) est là pour vous aider! Amusez-vous bien!
©avatar et signa by Larme

Co-admin céleste
Co-admin céleste
avatar


Solaris
Messages : 702
Date d'inscription : 28/03/2010
Age : 24
Localisation : Dans la Cité des Etoiles

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Background des personnage et leur profil   





Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 

Background des personnage et leur profil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Background des personnage et leur profil
» arts : statue d'un homme assis
» Pagy, c'est tout une histoire...
» Norman MAILER (Etats-Unis)
» Quel personnage de dessins animés filles/garcons trouvez vous le plus joli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Légendaires : Nouvelle ère :: Papotage en règles :: RPG(s) :: Arkona résiste et mord !-