Site créé pour ceux qui veulent discuter entre estimateurs positifs de la direction de la BD.
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Les fic et autres textes de Bouda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Comment trouvez-vous mes écrits?
... Sans commentaires
0%
 0% [ 0 ]
Mouais, pas mal.
6%
 6% [ 1 ]
Bien
0%
 0% [ 0 ]
Coooool!!
59%
 59% [ 10 ]
C'est génial et magnifique! (mais là, j'en doute)
35%
 35% [ 6 ]
Total des votes : 17
 

MessageAuteur
MessageSujet: Les fic et autres textes de Bouda   Sam 10 Sep - 17:00

Mort d’un héros


Il brûle, mon cœur brûle, il me fait mal, j’ai beau lutter, il me détruit.

Elle, je n’ai plus qu’elle devant mes yeux,
J’ai mal,
Je pleure…
Je meurs !

Mon amour, aide moi, je vois, je sens ta douleur, elle amplifie la mienne. Alors, que je tente de m’agripper à toi, mon corps se détruit, se fragmente comme un vase qui se remplit d’une âme maléfique.

Je te vois toujours mais toi tu ne me vois plus, pourquoi…

Pourquoi ai-je réfléchi, pourquoi ne me suis-je pas éloigné du danger quand tu me l’as dit ? Mais… NON ! Eloigne toi, ce n’est plus moi, recule ! Il va …

Atroce spectacle sous mes yeux, mon amour et mes amis tombent les uns après les autres alors que je suis aspiré ailleurs. Mes amis, je crains que l’on se retrouve bientôt… dans l’autre monde.
Au revoir ma Jadina.

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 


Dernière édition par bouda le Dim 13 Nov - 12:39, édité 2 fois

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Dim 11 Sep - 10:58

Où suis-je ?

Je suis morte, finalement, je crois que non, j’ai mal. La mort n’est pas sensée nous ôter toutes douleurs ? J’entends du bruit près de moi, je reconnais cette voix, je l’ai déjà entendue. Mais oui c’est lui, le professeur Vangelys, je serais donc à Orchidia ? Si j’essayai d’ouvrir les yeux, quel brouillard, ma vue est trouble.

Mais oui, c’est bien lui, le médecin de la famille royale, l’homme qui a été comme un père pour moi. Pourquoi suis-je ici, il s’est passé quelque chose, comment a-t-on pu fuir ? Le professeur pourra peut-être me répondre.

Vangelys – Vous vous réveillez enfin, j’ai eu peur un moment que cela n’arrive jamais.
Jadina – Que s’est-il passé ?
Vangelys – Les faucons d’argent vous ont amenée ici alors que vous étiez grièvement blessée, vous avez failli mourir.

Je ne sais plus quoi dire, je suis fatiguée, quand j’irais mieux, je pourrais me renseigner. Si je suis en vie, j’imagine que je ne dois pas être la seule, si c’est le cas, cela tient du miracle. Même si les autres ont pu survivre, Danaël, lui n’est plus. Il me manque, mon cœur est brisé, cette douleur-là, le professeur ne pourra pas la soigner… personne ne le pourra.

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Lun 19 Sep - 11:03

Mystère au village de « Sellapoiss ».

Hier matin, les séllapoissars furent horrifiés de voir une dizaine de personnes dans un terrible état. En effet, les dix personnes ont été retrouvées quasiment mortes, presque momifiées, le médecin et le mage local pensent que ses personnes ont été vidées de leur énergie. Leur pronostic vital est incertain…

Jadina est pensive : « qu’a-t-il bien pu arriver, songe-t-elle, les nouvelles ne sont pas très bonnes, encore des ennuis. J’ai envie de savoir.


Cependant, dans un lieu inconnu, des gens sont en effervescence, une puissante créature a disparue. Les autorités craignent qu’elle ne soit allée dans « la vallée des perdus » un endroit où personne ne va plus depuis longtemps, théâtre d’étranges disparitions et apparitions de personnes à cause d’un cristal magique. Si c’est le cas, la reine va envoyer une équipe pour retrouver la créature.

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Mar 20 Sep - 15:52

Le voyage n’a pas été très long, surtout à dos de moochaka, le soir même, Sellapoiss est en vue. Un villageois aperçoit les légendaires arriver et court prévenir le chef du village. Les héros pénètrent dans la localité, il y a plus de monde que s’imaginait Jadina, le chef leur fait signe.
-Je suis Traiflakatfeuil, le chef du village.
-Bonjour à vous aussi, réagit Jadina, nous sommes…
-Vous êtes les légendaires, interrompt le chef, et je suppose que vous venez pour le mystère, et bien allez-y ! Vous avez, certes, sauvé le monde et je vous en remercie, mais vous n’êtes pas les premiers badauds à venir ici pour cette histoire. Au revoir et bonne chance !

Jadina fronce les sourcils alors que les autres sont surpris, c’est alors qu’une villageoise les interpelle :
-Bonjours, je suis Rènedekaro, la femme du chef. Veuillez excuser mon mari, il est très nerveux depuis cette affaire. Ce village est calme en général, mais cette découverte, alors que les Nouvelleurs font escale au village, a semé le désordre.
-Les Nouvelleurs, demande Razzia, ceux qui écrivent les actualités d’Alysia ?
-Oui, affirme Rènedekaro, ils voulaient se rendre à la ville de Septèmebeur, ils ont donc dû passer par ici. Venez donc à l’auberge, il nous reste deux chambres, vous pourrez vous y reposer.
-Merci, dit poliment Jadina.

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Ven 23 Sep - 10:20

Après que Rènedekaro leur ai montré leurs chambres, les légendaires cherchent à en savoir plus. Ils interrogent chacun de leur côté les gens qu’ils rencontrent, la plupart sont des gens étranger au village. Tous leur disent de voir avec le mage Oroskop et le médecin Numeyrotrèz.

Les légendaires se retrouvent devant un bâtiment qui a été transformé en clinique depuis « la découverte ». Jadina est la première à entrer et- voit une infirmière s’occuper d’un malade et lui demande :
-Excusez-moi, nous voudrions parler avec le docteur Numeyrotrèz.
L’infirmière se retourne et dit :
-Je suis Numeyrotrèz, que voulez-vous ?
-Nous voudrions des informations sur l’état des dix personnes retrouvées, dit Jadina.
-Hum, bon, d’accord, grogne la médecin. Vous voyez ces personnes, elles sont comme desséchées, elles sont toutes ridées.
-Za rezzemble à une déshydratation, intervient Razzia.
-C’est ce que j’ai cru au début, informe Numeyrotrèz, j’ai alors demandé son avis au mage.
-Et alors ? interroge Shimy.
-Alors, continue Numeyrotrèz, il est presque formel, ça ressemble plus à un maléfice magique qu’a un mal naturel.
-Ça craint ! marmonne Gryf.
-Allez voir le mage, ajoute le médecin, j’ai peur que je ne puisse pas vous informer plus.
- Où le trouverons-nous ? questionne Jadina.
-Il habite près de la rivière, signale Numeyrotrèz, un peu à l’écart du village. Suivez le chemin de terre, ce n’est qu’à deux pas d’ici.
-D’accord, ajoute Jadina, merci.
-J’espère que vous trouverez ce qu’il se passe, crie Numeyrotrèz aux héros qui s’éloignent.

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Dim 25 Sep - 15:50

A la limite de la vallée des perdus, l’équipe s’arrête un moment, un membre de l’équipe vérifie la carte. Cette équipe est composée de six femmes. La première est grande à la peau noire et aux longs cheveux. La seconde est une asiatique aux cheveux indigo sombre. Vient ensuite deux filles à la peau claire dont l’une a les cheveux châtains et l’autre est blonde. L’avant dernière de l’équipe est rousse avec des cheveux un peu bouclés et une peau assez foncée. Enfin la dernière a de longs cheveux bruns et bouclés ainsi qu’une peau foncée, de type Magrébin.

Il faut y aller, il faut qu’elles aillent dans un autre monde. Elles l’ont déjà fait, elles savent interagir avec le cristal pour aller là où elles le souhaitent. Après quelques instants de marche sous le soleil du désert, elles entrent dans la grotte. Elles sont averties du fait que la créature est passée ici, elles ressentent ses effluves magiques.

Voilà le cristal, elles se mettent en cercle autour de lui, alors elles demandent ensemble de vive voix :
- Conduis-nous là où tu as envoyé « Sombria » !

Une lumière éclatante, aveuglante, émane du cristal, on ne distingue plus rien. La lumière s’estompe, il n’y a plus rien dans la grotte, rien à part le cristal qui s’arrête de briller, la caverne a retrouvé son obscurité.

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Mar 27 Sep - 9:49

Les légendaires marchent le long du chemin, la rivière se fait entendre, une bonne odeur de légumes en train de cuire titille leurs narines. La maison est là, une petite chaumière de pierres et de bois, le genre de demeures faites avec patience par un seul homme. Juste à côté de la chaumière se trouve un potager, de beaux légumes y murissent paisiblement près d’une multitude de fleurs de toutes les couleurs qui rendent l’endroit magnifique.

Shimy, qui ne peut pas voir la beauté du champ de fleurs, frappe à la porte; grâce à ses broches, elle sait qu’il y a quelqu'un à l’intérieur. Cette personne met un petit moment avant d’ouvrir. La porte s’entrouvre sur un visage dont on distingue à peine les yeux qui sont cachés derrières de grandes lunettes carrées.
-Oui ? Bonjour.
-Vous êtes le mage Oroskop ? demande Shimy.
-Exact, répond-il, que me voulez-vous ?
-Le docteur Numeyrotrèz nous a conseillé de venir vous voir, affirme Jadina.
-Un instant.

La porte se referme, on entend un peu de bruit, et la porte s’ouvre en grand.
-Entrez, dit le mage, ne faites pas attention au désordre, je ne m’attendais pas à avoir de la visite.

Il sort des chaises d’une pièce pour les mettre près de la table et dit :
-Tenez, asseyez-vous. Alors, que me vaut l’honneur de votre visite m’sieurs dames ? Bien que je m’en doute un peu.
-Nous venons à propos des dix victimes, informe Jadina.
-Le docteur Numeyrotrèz nous a dit que vous pourriez nous en apprendre plus, ajoute Ténébris.
-Bon, je vais vous informer de ce que je sais, avoue Oroskop. Ces pauvres gens m’ont l’air d’avoir été vidées de leur énergie vitale, c’est rare comme phénomène. Quand j’étais venu dans ce village il y a… ma foi longtemps, j’ai dû contrer un maléfice qui accablait les habitants de malchance. Le démon qui avait jeté ce sort se nourrissait de l’énergie vitale des humains. Les victimes avaient le même aspect que les dix personnes que l’on a trouvées.
-Est-ce que ce démon aurait recommencé aujourd’hui ? questionne Gryf.
-J’en doute fort, répond Oroskop, ce démon vidait ses victimes de leur énergie jusqu’à leur dernier souffle. Il a causé une belle hécatombe dans le village.

Le mage regarde en l’air puis ajoute :
-De plus, je l’ai complètement vaincu. Ce monstre est mort et son esprit ne risque pas de revenir car il est repoussé par les trèfles.
-Les trèfles, s’étonnent les héros.
-Alors, c’est pour ça que les villageois ont tous un trèfle sur eux ? demande Jadina.
-Oui, affirme Oroskop. Ce montre ne peut pas être responsable de ce qui se passe aujourd’hui. C’est l’œuvre de quelqu’un, ou quelque chose, d’autre.

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Mer 28 Sep - 15:41

Un animal à la jolie fourrure rose mange tranquillement lorsqu’une éclatante lumière le fait fuir. Six jeunes femmes viennent d’apparaitre dans la forêt. La rouquine de la bande se met à dire :
-J’ai vach'ment horreur de ces voyages, ça vous r’tourne l’estomac et vous fout l’crane en marmelade !
-Ma parole, y’a des moments où tu parles plutôt mal ! critique la grande noire.
-C’est ici, dit la fille aux cheveux châtains, Sombria est passée ici mais…

Elle regarde autour d’elle puis reprend :
-Je ne sais pas où elle est allée, elle a réussi à camoufler ses effluves magiques !
-Elle a dû s’en prendre à quelqu’un, signale l’asiatique. Ça commence bien.

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Mar 11 Oct - 14:22

Jadina se pose des questions, elle ne sait pas vraiment quoi penser. Il faut déjà se renseigner sur les victimes. Elle demande alors au mage :
-Qui sont ces personnes ? Sont-ils des environs ?
-Trois d’entre eux sont du village et les sept autres sont des nomades qui s’étaient installés dans la forêt.
-Où les a-t-on trouvés ? demande Ténébris.
-Les malheureux gisaient dans leur campement affirme Oroskop, Asdepic leur portait des victuailles de la part de Rènedekaro quand il les a découvert.
-Et les villazeois qui faisaient partie des victimes ? interroge Razzia.
-Ils avaient fait la fête avec eux dans leur bivouac, précise Oroskop.
-Pouvez-vous nous montrer ce bivouac ? demande Jadina.
-Sans problèmes, répond Oroskop.

Pendant que Oroskop conduit les légendaires sur « le lieu du crime », Jadina est pensive. Le mage Oroskop est un peu étrange, quoi qu’il fasse, on ne voit jamais ses mains. Pourquoi cache-t-il en permanence ses mains sous sa cape ?
Jadina s’approche de Shimy et lui demande :
-Peux-tu voir… enfin détecter les mains d’Oroskop ?

Shimy touche ces broches, elle sonde puis elle répond :
-Sa cape est épaisse, je les distingue à peine.
-Tu n’as rien remarqué de spécial ?
-Ma foi, non.
-Je trouve ça louche, pourquoi cache-t-il ses mains ? J’aimerai bien le savoir.

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Jeu 13 Oct - 16:18

-Là ! Regardez, des tentes, lance la rouquine. Des gens ont installé un campement ici.
-C’est très proche de l’endroit où nous avons perdu la trace de Sombria, affirme la fille aux cheveux châtains, elle a dû forcément passer ici.
-Si c’était le cas, où sont les victimes ? demande l’asiatique.

Celle aux longs cheveux bouclés regarde dans une tente puis signale :
-Y’a personne là-dedans !

Les filles regardent chacune des tentes, personne. Ce camp est désert. La blonde suppose alors :
-Ils ont dû fuir.
-Mais on sentirait la magie de Sombria si c’était bien l’cas, dit la rouquine.

La grande noire regarde autour d’elle et réfléchit, puis elle dit :
-Y’a surement d’autres personnes dans les parages, ils ont dû trouver les victimes. Je ne vois que cette possibilité.
-Mouais ! Tu as surement raison, avoue la fille aux cheveux châtains.

La blonde se retourne brusquement et avertit les autres :
-Les filles, quelqu’un approche !

*

Pendant que Jadina se pose des questions sur Oroskop, ce dernier leur signale :
-Nous y voilà.

Gryf arrête soudain le groupe :
-Attendez, il y a quelqu’un ici ! Plusieurs personnes on dirait !
-Normalement, le site a été interdit aux visiteurs depuis « la découverte », signale Oroskop, sauf si ils sont accompagnés par des gens du village. Mais il ne me semble pas que Traiflakatfeuil soit d’accord pour qu’un seul membre du village se risque à accompagner des étrangers ici.
-Apparemment, quelqu’un est quand même venu, dit Razzia.
-Je vais sonder les environs, dit Shimy.

******

Planquées dans les arbres, les filles se parlent, non pas avec des paroles audibles, mais par télépathie, cela est bien utile dans certaines situations.
« Ils arrivent » signale la blonde.
« Ça y est, j’les vois, dit la rouquine… Mais, ce ne sont que des enfants ! »
« Quoi ? » s’étonne la grande noire.

Elles entendent les enfants parler.
-Attendez, il y a quelqu’un ici ! Plusieurs personnes on dirait !
Les filles se regardent, elles n’ont jamais vu quelqu’un comme Gryf. Certes, elles ont déjà vu des hommes-chats, elles en côtoient souvent même, mais un comme lui, jamais. Elle voient aussi une elfe, ça n’a rien d’extraordinaire pour elles.
« Il sait qu’on est là » comprend la grande noire.
« Je crois qu’on peut se montrer » annonce la fille aux cheveux châtains.
-Je vais sonder les environs.

******

Shimy est sur le point d’activer ses broches quand une voix féminine se fait entendre :
-Pas besoin de te donner cette peine petite, nous sommes là !

Les légendaires ainsi que Oroskop sont surpris de voir des femmes ADULTES descendre des arbres. La rouquine leur dit :
-Salut les jeunes ! On fait les présentations ?
-Heuuuuuu….. font les légendaires.
-Je vois, c’est à nous de commencer, ajoute la rouquine. Nous, on nous appelle les « Magies »
-Je m’appelle Mylène, déclare la grande noire.
-Moi c’est Azula, sort l’asiatique.
-Salut, moi c’est Gwenaëlle, tout le monde m’appelle Gwen, lance la fille aux cheveux châtains.
-Illona, chantonne gaiment la blonde.
-Eloïse, signale simplement la rouquine.
-Coucou, Soraya, pour vous servir ! annonce la dernière.

Les filles sont étonnées de voir la tête des enfants devant elles, ils ont l’air surpris.
-Quoi ? demande-t-elle en cœur. Qui y’a-t-il ?

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 


Dernière édition par bouda le Sam 5 Nov - 10:51, édité 1 fois

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Mer 26 Oct - 20:46

Jadina, Gryf, Razzia, Shimy, Ténébris et Oroskop sont étonnés, ils voient devant eux six femmes adultes se présenter et se comporter comme si l’accident Jovénia n’avait jamais eu lieu, comme si ils n’avaient jamais été adultes, comme si toutes ces années n’avaient été qu’un étrange rêve.

Jadina a comme un flash dans la tête, elle a une hypothèse : et si ces femmes venaient d’un autre monde ? Ce serait plausible, le monde elfique existe bien. Ça expliquerait le fait que pour ces femmes, ils ne sont que des enfants. Avant de poser des questions, elle se dit qu’il faudrait se présenter aussi, c’est la moindre des politesses :
-Bonjour, je me nomme Jadina et voici Gryf, Razzia, Shimy et Ténébris, dit-elle en désignant chacun des intéressés. On nous nomme les légendaires et voici le mage Oroskop.

Les présentations faites, Jadina peut enfin savoir si sa théorie est vraie ou non, elle demande :
-D’où venez-vous ?
-Je sais que ça peut paraître étrange mais, non venons d’un autre monde, répond Gwen.
-Un autre monde ? fait Shimy.
-Oui, notre monde s’appelle « le monde de Bastet », ajoute Illona.

Le monde de Bastet, effectivement, il n’y a pas qu’Alysia et le monde elfique. Jadina se demande comment peut être ce monde, Alysia et le monde elfique sont tellement différents. Elle est encore dans ses pensées lorsque Mylène annonce :
-Il existe de nombreux mondes plus ou moins différents, il est possible de voyager entre les mondes à l’aide d’un cristal magique.
-Wow, murmure Gryf.
-Mais si deux mondes sont très proches, il est possible de passer d’un monde à l’autre avec l’aide d’un objet magique ou d’un sort. Un peu comme quand on passe de notre monde à la Terre (qui sont très ressemblantes niveau géographie).

Passer d’un monde à l’autre à l’aide d’un objet, un objet comme une clé elfique, pense Shimy. Mylène est sur le point de dire quelque chose de plus lorsque Jadina se manifeste :
-Pas étonnant que vous soyez adultes alors.

Cette phrase fait l’effet d’une bombe chez les magies, c’est à leur tour d’être surprises. Elles comprennent pourquoi les enfants qu’elles voient faisaient une drôle de tête tout à l’heure. Elles veulent en savoir plus, Soraya se met à parler :
-Je crois que les discussions sur les mondes parallèles attendront. Expliquez-nous ce qu’il se passe chez vous ? Il n’y a pas d’adultes ?
-En apparence non, répond Oroskop.
-Nous sommes des adultes qui avons rajeuni, ajoute Gryf.
-Que s’est-il passé ? questionne Azula.

Les légendaires expliquent qu’a une époque, ils étaient un groupe différent, l’époque où Danaël était le chef. Ils expliquent les combats contre Darkhell, plein de choses qu’ils ont appris depuis notamment pourquoi le sorcier noir possédait une pierre des dieux. Ils finissent par arriver à l’accident Jovénia et le rajeunissement de la population d’Alysia et des habitants du monde elfique. Tant qu’ils y étaient, ils ont expliqué d’autres choses, Elysio, le créa Kaos et Anathos, presque tout y est passé.

Les Magies sont abasourdies, deux mondes peuplés entièrement d’enfants, Alysiens, elfes Piranhis, personne n’y a échappé, ces deux mondes sont donc si proches. Elles ne vont pas passer inaperçues ici, elles doivent retrouver Sombria. Gwen a le moyen de remédier au problème de « jeunesse », elle déclare alors :
-Les filles, va falloir se fondre dans le décor.
-Tu as parfaitement raison Gwen, certifie Mylène, tu as le pouvoir adéquat pour ça.

Gwen ferme les yeux et se concentre, un halo de lumière rose l’enveloppe, lumière qui se met à entourer les cinq autres femmes. Devant les yeux ébahis des légendaires et du mage se produit un phénomène incroyable, les adultes devant eux se transforment en enfants. Elles rajeunissent à vue d’œil et ce, sans besoin de pierre divine.

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Ven 4 Nov - 11:21

Gwen ouvre les yeux, la transformation est terminée, les six jeunes femmes sont devenues des enfants. Une chose vient dans la tête de Shimy, elle veut en avoir le cœur net, elle demande :
-Excusez-moi Gwen…
-Tu peux me tutoyer.
-Ah ? Ok. Je me demandais, si tu es capable de faire rajeunir tes amies et toi, tu dois avoir de puissants pouvoirs. Saurais-tu faire l’inverse, arrêter l’accident Jovénia ?
-En effet, la puissance n’est généralement pas un problème mais, ce n’est qu’un sort temporaire. Je crains que je ne puisse rien pour Alysia et le monde elfique.

Elle prend deux secondes de réflexion et signale alors :
-Mais je pourrais inverser l’effet Jovénia pour un nombre limité de personnes pendant un temps limité également.
Shimy et les autres n’en croient pas leurs oreilles, inverser l’effet Jovénia temporairement, elle est donc si puissante. Est-ce que les autres sont du même acabit ? Razzia pose alors la question :
-Etes-vous des déezzes ?

Mais avant qu’elles n’aient pu répondre, des bruits de pas rapides se font entendre. Rènedekaro déboule en courant vers les légendaires et essoufflée, elle n’arrive qu’a murmurer entre deux halètements :
-Venez………. Vite…….. Autres………. Victimes.
-On y va ! clame Jadina.
-Attend, lance Ténébris, elle est essoufflée, on ne va pas la laisser là ?
-J’ai la solution, intervient Illona, ça ira plus vite qu’en courant.

A ces mots, elle claque des doigts et un nuage se forme au ras du sol, elle grimpe dessus et dit :
-Montez-tous !

Les Magies grimpent aussitôt, les légendaires, Oroskop et Rènedekaro également, non sans une petite appréhension. Le nuage se met en mouvement et fonce à travers la forêt, Rènedekaro indique la direction.

Deux personnes gisent dans la forêt, non loin du village, Numeyrotrèz est déjà sur place, elle regarde les légendaires et signale :
-Dans le même état que les dix autres, ça continue !

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Dim 13 Nov - 16:02

La première chose qui saute aux yeux des Magies est l’état des deux victimes. Gwen, avec un regard des plus sérieux demande :
-Est-ce qu’il y a d’autres personnes dans cet état ?
-Dix autres personnes, signale Numeyrotrèz, je viens de le dire.
-Excusez-nous, avoue Gwen, nous venons d’arriver, nous n’avons pas entendu.
-Pas grave, mais qui êtes-vous ? interroge Numeyrotrèz.
-Je m’appelle Gwen et voici Mylène, Azula, Illona, Eloïse et Soraya, nous venons d’assez loin. Nous pensons savoir ce qui a mis ces personnes dans cet état.

Les personnes sur place sont stupéfaites, enfin quelqu’un saurait ce qu’il se passe.

Les Magies se concertent, et puis Mylène prend la parole :
-Nous pensons qu’une certaine Sombria y est pour quelque chose.
-Nous la traquons depuis notre pays, ajoute Gwen.
-Quel est votre pays ? demande Numeyrotrèz.
-Là n’est pas la question, lance Soraya.
-Qui est cette Sombria ? questionne Gryf.
-Sombria est une créature qui n’a pas de forme propre, confie Gwen. Elle vide les humains de leur énergie et plus elle en absorbe, plus elle prend forme humaine et devient puissante. Elle a été créée comme ça, oui, Sombria a été créée par un sorcier puissant et dangereux qui est mort depuis au moins 50 ans.

Mais Gwen garde pour le moment le fait que Sombria prend le contrôle d’un humain pour commettre ses méfaits avant d’avoir suffisamment de puissance. Cette spécificité, elle compte le dire aux légendaires, mais pour plus tard.

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Ven 2 Déc - 14:57

Rènedekaro est contente, enfin quelqu’un sait ce qu’il est arrivé et avec ce groupe qui chasse la responsable accompagnées par les légendaires, elle pense que ça finira bien. En effet, Rènedekaro est d’un naturel optimiste, quand Anathos détruisait, elle espérait encore et toujours, malgré la peur. Lors des années de chaos, les attaques de monstres ont tué tous ceux qui étaient dans le village, le reste était dans la forêt pour prier dans un vieux temple. Cette attaque avait tué des gens qu’elle aimait et surtout sa sœur « Rènedekeur », même ravagée par le chagrin, elle se disait que les morts étaient enfin en paix, elle l’a toujours pensé, cette fois-là plus qu’une autre.

Cette fois, elle sent que ça finira mieux, cette Sombria sera vaincue et les victimes retrouveront leur état normal. Elle ne sait pas pourquoi mais… elle est sûre que ça finira bien. Elle regarde celles qui vont sauver le village puis regarde les légendaires et dit :
-Vous avez mon entière confiance, rendez aux victimes leurs vies.
-On vous donnera un coup de main, lance Gryf.
-Ma foi, pourquoi pas, dit Gwen, toute aide est la bienvenue.
-On commence par quoi ? demande Jadina.
-Déjà, il faut s’assurer contre les attaques, répond Eloïse, il vaut mieux éviter de sortir du village.
-Si quelqu’un voudrai aller quelque part, annonce Illona, il faudra nous le signaler.

Mylène regarde les légendaires puis indique :
-Nous allons organiser des tours de garde pour la nuit. Tout d’abord, moi, j’irais prendre place au sommet de cette tour pour avertir le duo qui sera de garde en cas d’approche de quoi que ce soit. Je répartis les duos, une Magie avec un légendaire.

Mylène regarde chacun des légendaires en lui annonçant sa coéquipière pour la garde de nuit :
Jadina et Eloïse
Gryf et Azula
Razzia et Gwen
Shimy et Illona
Ténébris et Soraya.

Tous sont d’accord, il faut absolument éviter une nouvelle victime. Ils vont profiter du jour restant pour faire une sieste mais Mylène ne va pas dormir, elle est capable de tenir et il faut être vigilant, même le jour.

Les habitants regagnent leurs demeures, la nuit approche. Oroskop décide de dormir chez Numeyrotrèz, vu qu’il habite à l’écart du village. Il connait bien la toubib, elle seule dans le village le connait le plus.

Le village est presque désert, Jadina et Eloïse prennent poste. Rènedekaro leur apporte de l’eau, des verres et un gâteau aux pomuts. Jadina saisi l’occasion pour lui demander quelques détails sur Oroskop :
-Que pouvez-vous me dire sur le mage Oroskop ?
-Vous devez savoir ce qu’il a fait pour le village, répond-elle poliment. Que voulez-vous savoir ?
-Quel genre de personne est-il ?
-Très discret, il tient toujours à être à l’écart du village, il ne s’y sent pas chez lui je pense. On ne sait pas grand-chose sur lui, mais…
-Mais ?
-Ces derniers temps, il est plus étrange que d’habitude, il cherche plus à rester isolé.
-Avez-vous déjà vu ses mains ?
-Maintenant que vous le dites…

Rènedekaro lève les yeux au ciel, elle réfléchit et avoue :
-Je ne les ai jamais vues. On croirait qu’il n’en a pas !

Jadina est suspicieuse, une idée lui vient en tête, elle fait quelques pas pour rejoindre Eloïse et s’assied. Eloïse la regarde et lui parle :
-J’ai l’impression que quelque chose vous tracasse.
-… Est-ce que Sombria peut avoir un complice ?

Eloïse ouvre grand les yeux de surprise, elle se reconcentre et répond après avoir avalé une bouchée du délicieux gâteau :
-Plus ou moins. Je vous dois la vérité, Sombria prend possession d’un humain pour faire ses crimes.
-Comment peut-on savoir qui est… contaminé ?
-Certaines parties du corps deviennent comme tatouées de marques noires, en général les mains et les pieds.

Jadina est quasiment sûre qu’Oroskop est contaminé mais il faut qu’elle puisse voir ses mains et se dit :
« Je le savais qu’il nous cachait quelque chose ! »

Soudain, elle entend un cri….

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Lun 5 Déc - 19:31

C’est la voix de Mylène, du haut de la tour elle a perçu quelque chose s’approcher, elle crie à Eloïse et Jadina :
-Hey ! Quelque chose arrive par le nord-est, près de la statue !

Sans se poser de questions, les deux demoiselles foncent vers le lieu indiqué. Elles foncent sur l’intrus, pouvoirs aux poings et c’est à ce moment que Jadina reconnais le rodeur :
-Attendez Eloïse, c’est un faucon d’argent !
-Ha ?
-Que faites-vous là seul ? demande Jadina au soldat devant elle.
-La troupe n’est pas très loin, répond-il, je suis parti en éclaireur.

Eloïse regarde le soldat de haut en bas et lui sort :
-Veuillez montrer vos mains !

Interloqué par cette demande et aussi intrigué, le soldat montre ses mains :
-Heu… voilà.
-OK, enlevez vos bottes que le puisse voir vos pieds.
-Pourquoi ferais-je ça ?
-Excusez-la, intervient Jadina, mais nous devons vérifier si vous n’avez pas été…
-Contaminé, lance Eloïse voyant l’hésitation de Jadina.
-Contaminé par quoi ? s’inquiète le soldat en enlevant ses bottes. Voilà.
-Vous le saurez plus tard, certifie Eloïse, c’est bon, je vais vous raccompagner près de votre troupe, c’est plus sûr pour vous. Jadina, restez ici, j’espère ne pas être trop longue.
-D’accord.

Eloïse averti Mylène sur la tour :
-Je reviens !
Mylène fait signe pour signaler que tout est OK. Jadina retourne à la petite place juste en bas de la tour et prend une part du gâteau aux pomuts.

Eloïse grimpe sur le culbutar du soldat, l’animal file vers le camp des faucons d’argent. Il n’a pas fallu longtemps pour y arriver, Eloïse voit un bon nombre de tentes. Voyant son éclaireur revenir avec une fille, le commandant des troupes se pose des questions et fusillant du regard son soldat, il lui réclame des explications :
-Qui est-ce ? Pourquoi faire venir un civil ici ?
-Heu… Je… bredouille le soldat.
-Etes-vous le chef ? interroge Eloïse.
-Exact, commandant Ikaël, qui êtes-vous ?

Eloïse descend du culbutar et répond aux questions, expliquant brièvement la situation.
-Bon, vous avez compris la situation ? demande Eloïse.
-Je crois, répond Ikaël, nous arriverons dans la matinée.
-Parfait, j’y retourne, informe Eloïse.
-Attendez ! fait Ikaël. Vous ne craignez pas d’y aller seule ?
-Ne vous en faites pas pour moi, je suis largement assez puissante pour me défendre, confie Eloïse.

A ces mots, des ailes de feu apparaissent dans son dos et elle s’envole en direction du village sous l’admiration du commandant des faucons d’argent.

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Lun 19 Déc - 12:01

Après le retour d’Eloïse, la nuit s’est poursuivie tranquillement, Mylène n’a pas aperçu d’autres rodeurs en dehors du village. Chaque légendaire de garde avec une Magies a appris quelques détails sur Sombria, tous savent désormais qu’un humain est « contaminé ».

Le jour se lève, le soleil, malgré d’épais nuages, fait profiter de ses rayons. Le ciel s’est couvert pendant la nuit, la pluie va surement tomber. Illona se réveille et sent la pression atmosphérique, elle regarde par la fenêtre et voit le ciel : « il va y avoir de l’orage » se dit-elle.

Illona descend à la taverne de l’auberge, le gâteau aux pomuts de Rènedekaro lui fait penser au cake aux pommes de son père, un régal ! L’auberge appartient au chef du village, alors qu’Illona espère voir Rènedekaro, c’est son grincheux de mari qui est dans la salle en train de servir les aventuriers en quête de gloire.

Shimy, assise à une table fait signe à Illona, la blonde s’assied près de l’elfe et salue tout le monde, il ne manque que Soraya (qui continue à ronfler dans la chambre). Les délicieux mets ont été servis, il n’y a plus qu’à attaquer. Gryf voit du coin de l’œil Rènedekaro aller vers l’escalier avec un panier couvert. Les gens mangent et boivent parfois bruyamment.

Le ciel gronde et un éclair surprend le village, achevant de réveiller Soraya. Juste après, un hurlement d’effroi aigu arrête net dans leurs occupations les résidents de l’auberge. Traiflakatfeuil se rue vers l’escalier, sa femme a crié. Ténébris suivie par les autres poursuivent le même chemin que le chef du village.

Figée d’effroi au mur opposé à la porte de la chambre 13, Rènedekaro voit son mari arriver, ses bras qu’elle a toujours adorés l’enlacent pour la rassurer. Ténébris arrive juste à ce moment, elle jette un bref coup d’œil au couple et remarque le panier au sol, son contenu renversé. Les autres arrivent mais l’œil de Ténébris est attiré vers la porte ouverte de la chambre 13.

Les quatre occupants de la chambre ont subi une attaque, mais cette fois, la scène est plus terrible, des éclaboussures de sang tapissent la chambre du sol jusque parfois au plafond. Visiblement, ils ont essayé de se défendre, les épées de trois d’entre eux le prouvent. Ce coup-ci, ça a tourné mal, l’un des trois qui ont une épée a salement trinqué, il git sur le sol dans son propre sang et les trois autres ont aussi dégusté mais ont subi le sort habituel de Sombria.

Gwen se précipite sur celui qui git au sol, vérifie son pouls et à son grand étonnement, son cœur bat encore, très faiblement mais il est vivant. Gwen s’occupe des plaies béantes du blessé et dit :
-L’attaque à dû se dérouler peu de temps avant le lever du jour. Je n’y crois pas, personne n’a rien entendu ?
-Je me suis trompé, marmonne Mylène, Sombria est déjà dans le village, j’étais persuadé que…
-Vous vous lamenterez plus tard, interrompt Razzia, il faut prévenir Numeyrotrèz.
-J’y vais, dit Soraya encore mal coiffée.

Mylène est soucieuse, comment a-t-elle omit le fait que Sombria pouvait être déjà dans le village. Pendant la nuit elle avait surveillé si quelque chose venait de l’extérieur. Soraya revenue en quatrième vitesse avec Numeyrotrèz mais aussi avec un soldat en armure bleue et aux longs cheveux roux, surement ceux dont Eloïse avait prévenu de l’arrivée.

Alors que Numeyrotrèz s’occupe des victimes, Jadina accueille le soldat :
-Ravie de vous revoir, commandant Ikaël, même si j’aurais préféré que ce soit en d’autres circonstances.
-Cela est pareil pour moi, légendaires.

Soraya s’essuie, la pluie l’a bien mouillée mais elle voit bien que Mylène est soucieuse et lui dit :
-Tu sais Myl’, on n’y avait pas pensé non plus !
-On aurait dû y penser, grogne Mylène.
-Parfaitement, vous auriez dû, ajoute Gryf. A cause de cet oubli, il y a eu d’autres victimes, vous pouvez être fières !
-Vous êtes prié de vous calmer, s’emporte Eloïse, vous n’avez pas fait mieux !
-Parce que nous, nous ne savons presque rien sur Sombria ! rétorque Gryf. Vous débarquez avec votre science, mais en fait vous n’estes pas très efficaces !
-Quoi !! crie Eloïse pour qui s’en est trop.

Eloïse l’impulsive gifle Gryf, celui-ci riposte et la bagarre éclate comme un des coups de tonnerre du ciel de Sellapoiss. C’est ce qu’Illona pensait il y a peu, il y a de l’orage dans l’air.

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Mer 1 Fév - 16:05

Tandis que Soraya et Azula tentent de calmer Eloïse, Jadina et Shimy font de même avec Gryf. Les deux protagonistes de la bagarre plus ou moins calmés, ils se prennent un savon de la part d’Ikaël qui n’est pas venu pour gérer des bagarres pas très utiles et complétement stupides. Maintenant, le tout est de réfléchir, Shimy signale alors :
-Si Sombria est déjà dans le village, il faudrait chercher la personne contaminée.
-On aurait même dû commencer par-là, avoue Mylène.
-Parfaitement, vous n’estes pas très douées ! Lance sèchement Gryf.
-Tu veux encore mon poing dans la figure ? grogne Eloïse.
-Vous n’allez pas recommencer vous deux !! Sermonne Ikaël.
-Il a raison Gryf et Eloïse, ajoute Jadina. Ce n’est pas en se battant les uns contre les autres qu’on avancera.
-je crois qu’il serait logique de commencer par les villageois, propose Azula.
-Pas faux, avoue Razzia, les zens zont venus après la première attaque, comme nous.

Ténébris regarde Gwen et demande :
-Peut-il y avoir plusieurs personnes contaminées ?
-Il n’y a qu’une Sombria, répond Gwen, donc un seul contaminé.
-Est-ce que le contaminé a un comportement différent de son habitude ? interroge Shimy, est-ce qu’en général ça se remarque ?
-Pas forcément, mais un peu quand même, répond Illona.
-Ouais, la dernière fois, renchérit Soraya, le frère de la personne contaminée ne s’était rendu compte de rien, sauf le fait que le contaminé portait toujours des gants.
-Nous devons examiner les mains et les jambes de chaque villageois, affirme Mylène, nous sommes largement assez nombreux pour organiser une vérification et surveiller les curieux arrivés ici après la première attaque.
-Tenez, regardez donc mes pieds, lance froidement Numeyrotrèz, c’est bon ? Je peux emmener les blessés ?
-Oui c’est ok, répond Illona.

Légendaires, Magies et faucons d’argent s’organisent sur « l’opération vérif’ ». Traiflakatfeuil, une fois vérifié demande aux villageois de se rassembler dans la salle de bal et retourne auprès de sa femme qui a du mal à se remettre des évènements du petit déjeuner. Les visiteurs du village sont consignés à l’auberge surveillée par les faucons d’argent.

Dans la salle de bal, les villageois défilent les uns après les autres, certains même plutôt nerveux. Ce qui étonne Shimy, c’est que Sombria n’a pas l’air d’avoir d’aura spécifique, Gwen lui explique alors que tant qu’elle est dans le corps d’un humain, ni son empreinte magique ni son aura ne sont détectables. Shimy fait donc partie de la sécurité, ne pouvant voir les marques sur la peau.

Jadina remarque l’absence du mage Oroskop, décidée à voir ses mains elle sort de la salle a la recherche de ce mage qui décidemment cache un truc pas net, il cache quelque chose, elle en est plus que certaine.

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Mer 7 Mar - 15:08

Jadina parcours tout le village cherchant le mage dans tous les moindres recoins, rien.
-Où est-t-il passé bon sang ?

Plutôt agacée, elle se dirige vers la demeure d’Oroskop, là aussi, rien :
-Il s’est planqué, si mes soupçons sont fondés, il sait qu’on le cherche !

Shimy baille, le temps passe lentement, elle s’ennuie, cette inspection dure… dure… Sombria n’a pas encore été repérée. Elle détecte le retour de Jadina, elle se demandait où elle avait pu aller, la magicienne signale qu’il faut qu’elle leur parle. Les Magies et les légendaires s’écartent un peu, laissant les faucons à l’inspection. Jadina prend la parole :
-Écoutez, j’ai de fortes suspicions à propos du mage Oroskop. Je le soupçonne d’être contaminé.
-Tu crois, fit Gryf surprit.
-Tes doutes se confirment Jadina ? demande Shimy.
-Oui, je le crains !
-Nous devons le trouver, lance Azula, j’ai l’impression que Numeyrotrèz est la personne qui le connait le mieux.
-On dirait, allons la voir, signale Gwen.

Le groupe se dirige alors vers chez Numeyrotrèz et entrent dans la clinique. Ne la voyant pas, Razzia demande à l’apprentie médecin :
-Où est la toubib ?
-Elle est partie tout à l’heure, elle voulait voir le mage.
-Ok merci, dit Soraya.

En sortant de la clinique, Jadina grogne :
-Ce n’est pas bon si Sombria s’attaque au médecin du village.
-Mouais, ronchonnent Eloïse et Gryf.
-Nous devons la retrouver avant qu’il ne lui arrive malheur ! s’exclame Shimy.

Les Magies et les légendaires foncent vers la forêt, sans trop savoir pourquoi, ils suivent juste Gwen. Cette dernière s’arrête devant les premiers arbres :
-Hum…

Devant les yeux ébahis des légendaires, Gwen se transforme en chien et renifle la piste de Numeyrotrèz, les autres la suivent. Gryf commence également à sentir sa piste, ils savent qu’ils se rapprochent de la doctoresse car ils sentent aussi la piste du mage, ils ont vu juste. Soudain lorsqu’ils entendent un cri, ils foncent plus vite encore et le groupe voit Oroskop mais pas Numeyrotrèz.

-Que lui avez-vous fait ? crie Ténébris à l’attention du mage tout en sortant ses lames.
-…
-Ne bougez plus ! lance Mylène.

Gwen reprend alors forme humaine alors que Soraya fait pousser de puissantes racines qui attrapent Oroskop. Ne pouvant plus bouger, ce dernier se met à parler :
-Attendez, il se passe quoi là ?

Illona voit un pied derrière le buisson et elle s’y précipite :
-Nu… Numeyrotrèz? … fit Illona.

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Jeu 3 Mai - 16:18

Devant la réaction d’Illona, les autres se dirigent derrière le buisson, ce qu’ils voient les surprends. Malgré la surprise, Eloïse envoie valser Gryf et Razzia un peu plus loin, en effet, Numeyrotrèz est à moitié nue, se cachant derrière une serviette.
-FAUT PAS VOUS GENER !!! Hurle Numeyrotrèz.
-Excusez-nous, bafouille Azula
-Et vous êtes priés de libérer Oroskop !! lance Numeyrotrèz.

Une fois la toubib rhabillée et le mage libéré, ces deux derniers s’expliquent :
-Ce n’est pas très correct ce que vous avez fait à Oroskop ! grogne Numeyrotrèz.
-Désolé, on vous a entendu crier, on a cru que… dit timidement Shimy.
-Ça c’est Oroskop qui aime débarquer derrière moi sans prévenir, explique Numeyrotrèz, ça l’amuse de me faire peur et de me faire crier de surprise ! J’avais pour intention de me baigner dans la rivière et lui devait veiller à ce que personne n’approche.
-Ça ne vous dérange pas qu’il vous voie nue ? interroge Ténébris.
-Non puisque nous sommes ensembles, affirme Numeyrotrèz en câlinant Oroskop.
-Mais… et vos mains ? questionne Jadina.
-Quand j’ai affronté le démon, il a de cela des années, avoue le mage, le sort que j’avais lancé pour le battre avait été trop puissant pour que je n’en subisse pas les conséquences. Mes mains ont été brulées et ne sont pas soignables et comme je ne supporte pas les gants…
-Je suis désolée de vous avoir cru contaminé, dit Jadina, mais plusieurs choses me l’ont fait croire.
-Oui je sais, je suis un peu étrange, ajoute Oroskop.
-Bon, retournons à notre activité favorite… la vérification, soupire Gryf de façon ironique.

Le groupe se dirige vers le village alors que de loin, quelqu’un les observe et ricane…

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Dim 8 Juil - 8:58

La vérification terminée, l’incompréhension règne, à part les premières victimes, les étrangers au village sont tous arrivés après la première attaque, c’est comme si personne n’avait été contaminé et pourtant…

-Rah, j’n’y comprends plus rien, grogne Eloïse.
-Ce n’est pas normal, il doit y avoir un contaminé, lance Gwen.
-… C’est comme si on avait loupé quelque chose, dit Mylène.
-Oui mais quoi s’interroge Jadina.
-Sombria se moque de nous, si on la trouve, j’lui fais une tête au carré, marmonne Gryf.
-Tout ce que nous pouvons faire pour le moment c’est de veiller à ce que personne ne soit attaqué, signale Mylène, nous ne pouvons plus nous permettre une nouvelle victime, Sombria va devenir trop difficile à retrouver sinon…

Tous sont d’accord et un plan est décidé, une fois de plus, c’est en groupe que se séparent les héros, faisant des rondes, se relayant, vérifiant vers chaque demeures. Après avoir fini leur ronde, Eloïse et Jadina vont se coucher, mais Eloïse ne va pas au lit tout de suite et monte sur le toit pour regarder les étoiles.
-Tu ne va pas dormir ? demande Jadina qui venait de la rejoindre.
-Pas pour l'moment… j’ai… un peu le blues.
-Hein ? Pourquoi ?
-Je repense à ma vie, à mon père surtout.
-Ho ? Si tu veux m’expliquer vite fait, vas-y, ça t’aiderait peut-être à te sentir mieux.
-… Mouais… alors voilà…

D’aussi loin que remonte ses souvenirs, Eloïse a toujours vécu à Hawaï, son père et son oncle étant des vulcanologues, elle était souvent confrontée aux volcans. Elle connaissait le Kilauwea par cœur et même parfois, elle pensait le comprendre, comme si elle avait un lien avec lui. Elle vivait avec son père et n’a jamais connu sa mère avant il a y seulement cinq ans. Son père lui avait enseigné les bases du judo et du karaté, elle suivait des cours et participait même à des compétitions et avait remporté des titres. Elle était assez douée à l’école et était parfaitement bilingue anglais/français.

Le manque d’une présence féminine régulière fit qu’Eloïse se comporte parfois, voire souvent, comme un garçon, ce qui ne l’empêche pas d’adorer mettre des robes et surtout la jaune avec des motifs de flammes que lui avait offert sa meilleure amie avant que cette dernière n’aille vivre à Washington.

Eloïse vivait heureuse, se demandant parfois qui est sa mère, mais un jour, sa vie bascula alors qu’elle avait 13 ans.

Elle se baladait le soir avec son père dans des coins très calmes de l’île, c’est alors qu’un homme vêtu de noir avec des cheveux plus noirs encore se montra devant eux, il sortit une arme et tua sans remords le père d’Eloïse sous ses yeux. La gamine se précipita auprès de son père gisant au sol, l’homme se tenant derrière elle réarma son pistolet, l’enfant regarda alors le criminel les yeux emplis de larmes. L’homme avoua que celui qu’il venait de tuer avait été témoin d’un crime qu’il avait commis, l’assassin avait fait 20 ans de prison à cause de ce témoin, a peine sorti, il décida de se venger. Il pointa la fillette à bout portant et alors qu’il allait presser la détente, du feu jaillit autour d’Eloïse qui s’était prostrée de peur et l’homme s’enfuit gravement brulé au visage et au bras. Il ne fut jamais retrouvé par les autorités jusqu’à sa nouvelle rencontre fortuite avec la jeune fille 3 ans et demi plus tard.

Après ce drame, Eloïse alterna les périodes de haine et de déprime, son oncle et sa meilleure amie l’aidèrent à remonter la pente mais elle en resta marquée à tout jamais provoquant chez elle des coups de blues.

-Mais aujourd’hui je sais que ce criminel purge une peine lourde et dans l’monde de Bastet, en plus, là au moins j’sais qu’il ne fera plus de mal, dit Eloïse avec un soupçon de tranquillité.
-Ok, je comprends, il est très dur de perdre une personne qu’on aime, avoua Jadina. Je ne suis plus la même depuis la mort de Danaël.
-Il était quoi pour toi ?
-Il… m’avait demandé en mariage, une larme perla sur la joue de la princesse.
-Oh, dur. Bon, il s’rait temps d’aller dormir. Tu as eu raison, parler m’a un peu soulagée ce soir. On n’aura pas Sombria si on dort à moitié pendant l’combat, murmura Eloïse en faisant un clin d’œil.

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Jeu 22 Nov - 11:12

La nuit se passe alors sans encombre, pas d’attaques ou de mouvements suspects. Mylène se réveille avant l’aube et, comme à son habitude, va en profiter pour observer le lever de soleil. En essuyant ses lunettes, son regard reste fixé sur les verres qu’elle vient de nettoyer, sa vue de loin est mauvaise sans ses lunettes, vu les pouvoirs de sa mère, elle n’aurait pas dû avoir une vue comme celle-là, elle pense donc à son passé…

*

Mylène était l’ainée d’une famille de 6 enfants mais dès la naissance elle était spéciale. En effet elle ne criait jamais, ne pleurait ou ne souriait jamais et semblait ne ressentir aucune émotion, seule sa mère savait quand elle avait tel ou tel besoin quand un bébé normal aurait pleuré pour le manifester. Avant sa naissance, il avait été convenu qu’elle reste avec son père après l’allaitement mais vu les cas particulier qu’elle posait, il valait mieux qu’elle reste avec sa mère. Les enfants qui suivirent Mylène étaient normaux, elle grandit avec eux jusqu’à l’âge de 4 ans et demi, jusqu’au moment où toute sa famille fut séparée, quand elle se retrouva seule avec sa mère.

Une chose se produisit alors, la petite Mylène tomba dans un profond coma et ne grandit plus. Alors que son corps fut placé dans un caisson magique, l’âme de Mylène vagabondait ici et là, elle se sentait libre, enfin libre, comme un fantôme… comme un mort. Les années passèrent, 14 au total, son corps restait le même mais son âme évoluait, apprenait, mûrissait, grandissait même. Son âme devint adulte, elle jouait avec les morts, discutait avec eux, comme si c’était normal. Elle se sentait bien, sereine, elle acquit la sagesse et développa son intelligence auprès des âmes défuntes, auprès de ceux qui n’avaient pas rejoint le royaume des morts, ils avaient tant à lui apprendre. Elle se sentait avec eux dans son élément puis un jour…

Alors qu’elle se posait des tas de questions, le ciel se couvrait de terrifiants nuages noirs d’où sortaient d’étranges éclairs sombres. Mylène se sentit aspirée et regagna son corps, déclencha ses pouvoirs et ouvrit les yeux, elle devint alors ce qu’elle aurait dû être, une belle et grande jeune femme et fit voler en éclats le caisson dans lequel elle était. Ayant un étrange sentiment, elle voulut partir et les médecins n’eurent d’autres choix que de la laisser partir non sans lui donner quelques vêtements. Elle s’envola comme un fantôme et distingua vaguement quelque chose d’intéressant, car sa croissance subite avait quand même joué sur sa vue, et y alla.

*

« C’est là que j’ai rencontré les autres, se dit Mylène, je les ai aidées à rompre le sort et ma vie avait enfin commencé » Elle remet ses lunettes et murmure :
-Serais-je… revenue à la vie sans cette malédiction ?
-Bah alors, qu’est-ze que tu marmonnes ?
-Ha, Razzia, je ne t’ai pas entendu arriver, pour te répondre, je pensais à ma vie, rien de bien passionnant, dit Mylène en souriant.

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   Lun 10 Déc - 11:50

Les légendaires, les magies et Ikaël se réunissent à une table de l’auberge, un faucon d’argent signale qu’il n’y a eu aucune agression.
-Elle nous a bernés, grogne Gwen.
-Clair, Sombria nous nargue, le tout est de savoir qui est contaminé, dit Soraya.
-On a vérifié tout le village et même les étrangers, personne ne semble contaminé, ajoute Ténébris.
-Bon, on fait quoi ? demande Gryf.
-J’avoue qu’on est aussi paumées que vous, ronchonne Mylène, on a forcément raté un truc, récapitulons. D’abord, Sombria s’est échappée, elle avait son apparence normale quand les services de sécurité l’ont pourchassée.
-On a suivi sa trace magique jusque dans votre monde, signale Azula, ce qui veut dire que le contaminé est forcément de ce monde.
-10 premières victimes ont été trouvées dans les parages, complète Jadina, selon les villageois, ce groupe ne comportait personne d’autre.
-Sombria semble être dans le village vu l’attaque d’hier, dit Shimy.
-Et pourtant toutes les personnes dans l’village n’sont pas contaminées, signale Eloïse.
-Donc on est mal barrés, conclue Gryf
-Mouais, grognent les autres.

Un silence règne pendant une minute ou deux puis finalement rompu par Azula :
-Vais m’entrainer, ça ne sert à rien de marmonner ici.

Sur ces mots, elle se lève et sort de l’auberge, elle va au petit parc du village non loin de là et sort un katana de nulle part puis commence ses exercices.

**

Azula vivait avec son père et sa grand-mère près de Tokyo depuis qu’elle était toute petite, son père avait vivement insisté sur le fait qu’elle soit parfaitement bilingue mais Azula était étonnée qu’elle n’apprenne pas l’anglais mais le français, son père lui disait : « c’est pour plus tard, tu comprendras un jour. »

En attendant de comprendre, elle apprenait un certain nombre d’arts martiaux car elle oubliait un moment sa sensibilité et sa timidité, elle avait un sentiment de force qui compensait aussi sa petite taille, elle préférait les disciplines avec armes et surtout les sabres. Elle était aussi douée à l’école et vivait tranquillement, sa vie était banale mais quand elle nageait ou qu’elle prenait un bain, elle pensait parfois qu’elle était faite d’eau.

Un jour, alors qu’elle sortait du tram et marchait en direction de son domicile, elle fut embarquée dans un portail inter dimensionnel par Gwen qui repartit aussitôt laissant la jeune japonaise avec Eloïse tout aussi étonnées l’une que l’autre se demandant ce qu’elles faisaient là. Gwen parlait français, Azula se surprit à penser que son père avait comme prévu ça.

**

____________________________________________
Bienvenue aux nouveaux membres!! "La folie c'est la vie",et un jour,nous serons des milliers! Fous powa! Cat power! cat

Vous pouvez retrouver certains de mes dessins sur mon blog
Modo de la section créations, si vous avez des questions mp me.
Avec mon cerveau lent je plane souvent. ♪

Merci à un poto pour cette signa:
 

Renversant Grammairien
Renversant Grammairien
avatar


Bouda la lunatic'
Messages : 1838
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 29
Localisation : Dans les bras de Raven(Elsword), un beau ténébreu de jeu vidéo ♥

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://boudaetsesdessins.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Les fic et autres textes de Bouda   





Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 

Les fic et autres textes de Bouda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» les commentaires pour Les fic et autres textes de Bouda
» [Oscar Wilde] Maximes et autres textes
» Les fic et autres textes de Bouda
» Béatrice Palmato. Fragment érotique et autres textes d'Edith Wharton
» Nouvelles et autres textes courts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Légendaires : Nouvelle ère :: Papotage en règles :: Créations de fans :: Ecritures-