Site créé pour ceux qui veulent discuter entre estimateurs positifs de la direction de la BD.
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Ecritures, poésies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: Ecritures, poésies   Dim 22 Mar - 9:50

Nouvelèriens, nouvelèriennes,
Comme vous l'avez sans doute constaté, il y a du changement par ici !
Parce que comme vous l'aviez sans doute constaté aussi, c'était pas vraiment très clair... (si vous avez une impression de déjà vu c'est normal, c'est un copié collé de ce que j'ai écrit pour le topic Dessins, photos et montages)

Bref ! Je vous explique la démarche : au lieu de notre vieux topic « Créations autres » qui regroupait un peu tout et n'importe quoi, nous vous proposons désormais 3 topics à la structure semblable : un pour tout ce qui est image fixe : dessins et montages, un pour tout ce qui est écrits : poésies, textes, one shots etc... et un pour tout le reste : vidéo, son, animation, cosplay, volume...

Voici donc le topic Écritures, poésies, qui vous permettra de poster vos créations HS qui ne sont pas tolérées dans les galeries et les fics, mais aussi de voir quelques travaux hors Légendaires des autres écrivains et poètes du forum !

Mais attention, « créations autres : plus libres que les parties fanarts », ça veux pas dire que tout est permis alors voilà nos quelques règles :

-Ceci est le topic Écritures, poésies, veuillez donc n'y poster que des écrits : poèmes, nouvelles... (si quelqu'un a un calligramme à partager il a le choix entre le poster ici ou dans Dessin, photos et montages...)

-Il est chaudement recommandé à tout membre qui poste ici, afin de créer un lieu d'échanges convivial où tout le monde pourra recevoir des avis constructifs, de commenter au moins un des messages postant des créations précédents.

-Tout membre souhaitant seulement commenter est aussi le bienvenu.

-Dans la mesure du possible, tentez de faire des commentaires constructifs Wink

-Ce topic n'accueillera pas les One shots sur l'univers des Légendaires occasionnels, mais si vous en avez à partager, Le topic "Recueil à One Shot et Poèmes Légendaires Commun" est fait pour ça, toute fois, si vous aviez envie de créer une vraie fic nous vous invitons à créer votre propre topic dans la partie Ecritures.

Nous y voici donc !! A vos plumes/papiers/stylos/crayons/claviers/logiciels etc...

____________________________________________


"Lalix va son chemin, un chemin qui n'en est pas un puisqu'il ne mène nulle part [...]" Raymond Queneau, Les fleurs bleues

Hé ! Toi qui lit, si tu t'ennuies
(c'est possible ici ?), vas donc voir ma galerie et si ça te plais, il y a aussi mon blog, sa page Facebook, et puis mon tumblr, parce que je fais pas que des Légendaires ! Wink


Dernière édition par Saphirina le Sam 9 Mai - 12:02, édité 1 fois

Respectable modérateur(trice)
Respectable modérateur(trice)
avatar


Saphirina
Messages : 1426
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 22
Localisation : Loin, trop loin de chez moi...

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://saphi-et-ses-crayons.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Ecritures, poésies   Jeu 26 Mar - 19:17

Je proteste après presque une semaine, c'est plus un double post !! (en plus personne ne veux inaugurer mon beau topic tout neuf quoi !)
Du coup je m'y colle tant pis si je suis pas une des écrivains attitrés du forum.


Texte écrit sur ce tableau de Edward Hopper. (oui c'est du travail scolaire !)




Elle est là, immobile.
Elle regarde par la fenêtre, mais elle ne voit, ni ne sais ce qu'elle regarde.
Elle est seule.
Pour elle, le temps s'est figé, arrêté net.

Pourtant qu'ils était beaux les jours d'autrefois.
Elle n'était pas seule.
Elle était dans la vie, dans le bruit, dans le monde.
Elle était entourée de gens qui l'aimaient,
l'admiraient,
la désiraient.
Elle était jolie alors.
Elle avait une belle voix,
de l'argent comme il lui en fallait,
des cavaliers pour les bals...

Elle est là et elle regarde, sans le voir, un lever de soleil qui ressemble à sa jeunesse.
Lumineux,
plein de promesses,
d'espoirs, de rêves.
Encore trop brillant pour penser au moment ou il lui faudra laisser place au soir,
au crépuscule,
à la nuit.
Encore trop confiant pour croire que le moindre nuage pourrait oser intercepter son éclat.
Encore trop neuf pour songer à sa chute inéluctable derrière l’horizon.

Pour elle, c'est déjà presque le soir.
Déjà, plus personne n'est là sur le lit avec elle.
Déjà, plus personne ne se souvient du sens de son nom.
Déjà, elle se fane, elle vieillit, elle s'étiole.

Brusquement, le temps semble avoir stoppé sa course folle.
La laissant immobile à la fenêtre.
La laissant seule face aux reflets de son trop joyeux passé
La laissant oubliée,
abandonnée,
perdue...

Mais finalement, peut-être que le temps ne s'est pas arrêté.
Peut-être qu'il vient juste de se remettre en marche.
Peut-être qu'il a soudain décidé de lui rappeler que tous, aimés ou non, devons un jour laisser notre place.
Peut-être qu'il ne tolère pas que le bonheur aie l'air de le stopper.

Elle est là, immobile
Elle regarde ses illusions s'envoler.
Elle est seule.
Elle a redécouvert le fil du temps.

P*tain, c'est dingue ce que j'ai écrit il y a un mois et encore vrai par rapport à mon état d’esprit quoi...

____________________________________________


"Lalix va son chemin, un chemin qui n'en est pas un puisqu'il ne mène nulle part [...]" Raymond Queneau, Les fleurs bleues

Hé ! Toi qui lit, si tu t'ennuies
(c'est possible ici ?), vas donc voir ma galerie et si ça te plais, il y a aussi mon blog, sa page Facebook, et puis mon tumblr, parce que je fais pas que des Légendaires ! Wink

Respectable modérateur(trice)
Respectable modérateur(trice)
avatar


Saphirina
Messages : 1426
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 22
Localisation : Loin, trop loin de chez moi...

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://saphi-et-ses-crayons.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Ecritures, poésies   Mar 5 Mai - 17:24

Rahhh ! Peut importe le nombre de fois que je lis ce texte, il me reste insondable, non pas que je ne comprenne pas les émotions que tu veux nous faire partager mais dans le sens que je ne sais pas si on peut appeler ceci de la poésie en vers ou en prose ^^ ... Mais passons, j'aime bien le rôle que tu donnes au temps, il persécute mais surtout il est comme un maître t'apprenant le sens de la vie, perdant ainsi son titre de grand dévoreur: "le temps nous rattrape toujours" ou "il nous manque toujours du temps". Mais ce que je trouve que plus étincelant encore, c'est la manière dont tu présente la solitude, finalement comme le temps on pourrait dire le noir puis le blanc, pourtant cela ressort bien mieux. La solitude créant un sentiment d'abandon durant la première partie du texte devient finalement un moyen pour la jeune fille de repartir et de refaire sa vie dans la dernière partie comme si la solitude lui avait permis de se trouver et de lui éclairer le chemin à prendre.


Mais fi de tout cela, et voici quelques vers perdus dans l'éther !

Printemps


Doux sont les nuages blanchissant le ciel,
Teintant le soleil d'une suave couleur miel.
Et si en bas tout est gris et que j'en ris,
C'est que de vous je me suis épris.

A l'aube éclosent les roses couvertes de rosée,
Rouges étincelantes en ce fade matin printanier.
Mon regard s'épanche devant cette beauté,
Mes yeux sont devenus amoureux de cette éphémère pureté.

Doucement se réchauffe l'atmosphère,
Amenant le mélodieux chant de la nature,
Faisant miroiter la vie de chaque créature,
Oubliant ainsi toutes les émotions amères.

Puis vient le ciel d'or et de sang,
Accompagné des paisibles moments,
Où des sourires apparaissent dans les ombres,
Et des baisers dans les feuillages sombres.

____________________________________________

Respectable modérateur(trice)
Respectable modérateur(trice)
avatar


Mael
Messages : 740
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 22
Localisation : entre terre et air

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ecritures, poésies   Lun 18 Mai - 21:17

Mael : Merci pour le commentaire, c'était intéressant, tu a réinterprété des choses que je n'avais même pas remarquées.. Smile

Ton poème est tellement trop dans le thème de mon sujet de fin d'année, s'en est frustrant ! XD
J'aime bien la manière dont les couleurs sont très présentes dans les deux premières strophes.
Juste un bémol : "Mes yeux sont devenus amoureux de cette éphémère pureté." : "devenus amoureux" c'est trop lourd comme formulation pour ce que tu dit surtout qu'"éphémère pureté", semble très léger, très impalpable !


Bref, me voilà à nouveau sur un texte pour mon mémoire, écrit sur Intérieur Jaune et Bleu, une huile sur toile de Matisse, que voici :



Dans les fait, le tableau était plus un prétexte ^pour parler d'autre chose et me vider la tête, mais en même temps, c'est totalement lié, enfin, bref, voilà :

Il n'y a pas si longtemps, je suis descendue de ma région parisienne natale vers Marseille, pour y retrouver des amis. C'était un jour ordinaire de février, plutôt gris et froid sur ma banlieue éloignée... Après un rapide trajet en bus, aussi terne, mais un peu moins froid, sans doute, que l'attente du bus en question, me voilà à la gare.
Train en retard de cinq minutes. Tant mieux, je dois m'acheter une bouteille d'eau pour le voyage... (en plus, pour moi, le sud, c'est la sécheresse...) Encore 10 minutes et je descends sur le quai... Voilà, composter ce billet, ensuite ça sera bon. Je passe le billet dans la machine. Plus d'encre ! Je tente un deuxième essai : toujours rien ! Bon, on va espérer que le contrôleur est compréhensif, on voit la marque du tampon sur le papier épais du billet... Je descends sur le quai, miracle ! Il y a une autre machine à composter, elle marche celle là !
Je trouve mon repère sur le quai, le train arrive, avec effectivement 5 minutes de retard, je monte, je trouve ma place.
Le train repart, il y a 4 heures de trajet entre Paris et Marseille, je prends mon mal en patience et regarde par la fenêtre : nous longeons une triste banlieue : quelques maisons rousses en pierres meulières et briques, typiques de par ici, quelques immeubles, typiques aussi, à leur manière... Et puis on avance, des collines, des forêts, des champs, des verts, des bruns, des gris... c'est l'hiver, les cultures ne sont pas sorties de terre, les arbres n'ont pas de feuilles, pourtant ce n'est déjà plus le noir et blanc enneigé d’Épinal que j'ai quitté il y a deux jours.
Le temps passe, je me distrais en regardant mes voisins : un couple âgé somnole en face de moi et de l'autre coté du couloir un groupe de jeunes gens s'en vont à un mystérieux meeting dans une école militaire à Aix-en-Provence... Aix-en-Provence... Bien plus que Marseille, que ce nom me semble chaud et lumineux aujourd'hui !
11 heures ! Nous voilà à Lyon, les collines sont devenues des montagnes, la ville semble sourire, lumineuse, un brin pâlotte dans la lumière basse de l'hiver, mais il fait beau ici on voit le ciel bleu, pas de trace de neige, pourtant on m'a dit qu'il y a neigé presque autant qu'à Épinal il y a deux semaines. Qu'importe ! Ça y est on repart !
On passe les derniers contreforts des Alpes, et là, choc ! Ça y est, on est dans le sud, fini le vert pâle, le gris et le brun ! Tout est jaune, un peu ocre, orangé, et vert sombre, vert cyprès... C'est assez spectaculaire, ce changement de paysage d'un coup.
Le trajet continue, Avignon TGV, Aix-en-Provence TGV. Amusant, la gare d'Aix, a le même hall en demi-cercle de verre que celle d'où je viens, tout ce chemin pour rien ?
Bien, nous quittons Aix, plus qu'un bon quart d'heure de chemin. Le train passe dans un tunnel : noir profond, interrompu de temps à autre par la brève lueur jaunâtre d'un projecteur qui éclaire la voie au conducteur... Et c'est au moment où le train est ressorti que j'ai vu Marseille pour la première fois.
C'était orange, rouge, bleu, un peu vert aussi (toujours les cyprès...). J'étais éblouie après ce long passage dans l'obscurité et les couleurs me sont entrées en plein dans les yeux ! Les maisons orangées, et leurs tuiles romaines rousses, la végétation méditerranéenne, cyprès, oliviers, chênes verts... et la mer ! Bleue marine sous le ciel bleu soutenu. A ce moment là, j'ai ressenti sans avoir le temps de l’intellectualiser cette idée : ces peintres en quête de la lumière du sud, Cézanne, Matisse... Oui, la lumière du sud est différente, les couleurs aussi... Et finalement, enfin, je comprends l'envie de Matisse et de ses amis fauvistes, de choisir les couleurs les plus pures de leur tubes pour peindre. Et finalement, c'est bien les couleurs du sud que Matisse a choisi dans cet intérieur jaune et bleu : la chaleur du jaune, l’intensité du bleu, le réconfort du vert.
Cette vision n'a duré qu'un instant... Juste après le train est passé sous un pont et je me suis retrouvée entre les tours. A ce Marseille coloré, presque rêvé, a succédé le Marseille de tous les jours. Et, même sur le chemin du retour, je n'ai jamais revu cet instant de lumière et de couleur.

____________________________________________


"Lalix va son chemin, un chemin qui n'en est pas un puisqu'il ne mène nulle part [...]" Raymond Queneau, Les fleurs bleues

Hé ! Toi qui lit, si tu t'ennuies
(c'est possible ici ?), vas donc voir ma galerie et si ça te plais, il y a aussi mon blog, sa page Facebook, et puis mon tumblr, parce que je fais pas que des Légendaires ! Wink

Respectable modérateur(trice)
Respectable modérateur(trice)
avatar


Saphirina
Messages : 1426
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 22
Localisation : Loin, trop loin de chez moi...

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://saphi-et-ses-crayons.blogspot.fr/
MessageSujet: Re: Ecritures, poésies   Mar 15 Sep - 14:25

Il n'est pas aisé de commenter ce texte pour moi qui vit entre ces tours mais chaque défi qui se révèle assez dur est toujours un plaisir pour partir à l'aventure !
Le style d'écriture et ta manière d'aborder les évènements m'ont permis de mettre à ta place et de découvrir avec toi Marseille, bien que j'y vive, j'ai eu l'impression d'être cet étranger qui pour la première fois pose ses yeux sur cette ville et qui la voit comme un tableau de part ses couleurs pastel ... Je peux donc dire que j'ai adoré le texte !

Mais je ne suis pas ici seulement pour commenter mais pour partager !

A l'ombre de l'aîné,
Murmurent des âmes fusionnées,
Épargnées des rires des amis
Qui non loin profitent de la vie.

Si la plume gratte et noircit,
Elle grave l'instant précis.
Et le charbon, lui, décrit
Avec plaisir ses croquis.

Deux esprits éveillés scrutant le monde,
Prenant soin de décrire le beau et l'immonde,
L'un aux doigts dansant,
L'autre à l'esprit chantant.



____________________________________________

Respectable modérateur(trice)
Respectable modérateur(trice)
avatar


Mael
Messages : 740
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 22
Localisation : entre terre et air

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ecritures, poésies   Sam 3 Oct - 21:48

Regard dans un horizon rougeoyant,
Découvrant un ciel de feu et de sang.
Une larme s'écoule sur un visage innocent.
L'espoir s'évapore lentement dans le couchant.

Humain aveugle devant la simplicité,
Cherchant sans cesse un bonheur,
Qui le laisse seulement dans un doux malheur.
Ce que tu cherches se trouve dans la complicité.

Soit sourd à ta raison, seule ta folie est juste,
Encore faut-il que celle ci soit créatrice,
Car le chaos et l'ordre, avec persévérance, s'ajuste
Sans que leur mélange devienne une œuvre destructrice !

Sache que ton chemin ne se trouve pas déjà tracé,
Et que toi seul à le pouvoir, si l'envie te viens, de l'effacer.
Mais ne laisse pas autrui te faire croire qu'il fait nuit,
Alors que dans ton dos le soleil luit !

____________________________________________

Respectable modérateur(trice)
Respectable modérateur(trice)
avatar


Mael
Messages : 740
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 22
Localisation : entre terre et air

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ecritures, poésies   Lun 16 Nov - 20:07

Bon ... je suis le seul à user de ce topic mais c'est pas très grave !
Voici un petit poème sur lequel je me suis éclaté avant que le cours ne commence !

Je suis l'homme sans foi,
Qui parcourt les limbes.

Je suis l'être féroce,
Qu'une aura de sang nimbe.

Je suis ce fou qui défie les lois,
Car elles n'existent finalement pas.

Je suis la source d'une vision atroce,
Car derrière moi, il n'y a que trépas.

Je suis le poète que rien n’arrête,
Celui qui écrit en se vidant la tête.
 
Je suis cet enfant criant vers le levant,
Celui qui pleure lorsque se lève la lune de sang.

Je suis l'innocent hurlant vers le ciel,
Et que demain, transforme en tueur.

Je suis cet ours qui se régale de miel,
Et que demain, transforme en prédateur.

____________________________________________

Respectable modérateur(trice)
Respectable modérateur(trice)
avatar


Mael
Messages : 740
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 22
Localisation : entre terre et air

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ecritures, poésies   Jeu 3 Déc - 23:31

Je viens te tenir un peu compagnie Camarade. Quelques poèmes réalisés récemment autour de la piraterie, mais pas que. Parce que la poésie, c'est la vie ^^





POUR NOTRE CHÈRE PIRATERIE

Vagues en chaînes
Vogues vaines et
« Capitaine !
Chaland à voiles en vue ! »
« Combustion aux canons
et tous sous l'Artimon
Compagnons, Moussaillons
Que coule et coagule
Le sang par les sabres
En lice d'éloquence
Notre salve assassine
Leçon sanguine
Pour tous ceci
Pernicieux et ennemis
De notre chère Piraterie ! »




RIPAILLE

Rapiécez le Perroquet, camarades,
Ivres de naviguer, soif de liberté,
Pavillon noir, tout là haut est hissé,
Affalez voiles et vergues, camarades

Il y aura galion et Golf Stream envers nous
Là mouille notre vocation ; bourlinguons contre tout !

L'ancre enfin sera jetée, après bataille
Et en pires des canailles, d'or nous ferons ripaille





ICI

C'est le fin parfum de l'enfance
Tu verras la lavande et l'immortelle
Enlacées ensemble et qui dansent
Par deçà les calanques et les collines
De fins voiliers voguent sur la toile marine
Sur les ailes de la blanche Rieuse
Au dessus Fort et Archipel
Le lai de la cigale heureuse
Éloge à l'hymne de la mésange
Ici vit Iris cheveux d'ange






GRIS

J'ai vu le noir
Blanc, lui ai-je dis
Le Noir m'a vu aussi
Il a prit son poignard
J'ai pris mon épée

Blanc Noir ont lutté
Assassin de la nuit
Cavalier de midi

Le Noir frappait le Blanc
Le Blanc frappait le Noir
Ils se disputaient les jours
Les années, l'éternité
La pluie, le ciel et le vent,
Les marées et les volcans,
Les lilas, les alizés,
Les forêts, les océans,
Les turquoises et le Nordet
Le Typhon et les topazes

J'ai vu le Noir
J'ai vu le Blanc
Pourquoi luttes-tu mon ami ?
Tu n'es ni pur, ni perverti.
M'ont-ils alors dis.
Moi je lutte aussi !
Que je leur ai dis
Car moi, je suis Gris






AMOUR JEU BIEN TROP DANGEREUX

Vagues sournoises amassant
Amant au jeu piégé,
Pire mise d'entre toutes
Brelan d'amour et dés jetés,

Amoindris en bon sens
Bondissent ces amoureux
Faisant bref mouillage
De ce jeu bien trop dangereux

Ah ! Qu'elle miroite !
Reine Dame de cœur
Échec et mât
Amour vainqueur

____________________________________________
Les Pirates de Nouvelle Ère recrutent ! N’hésitez pas à nous contacter si la voie de la piraterie vous intéresse, moussaillons !
Pour des aventures Ivl et Irl !

                                            

Patronne de la Taverne
Patronne de la Taverne
avatar


T.O.P Samaël
Messages : 1845
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : Sur mon Capitaine. Je veux dire, son navire.

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ecritures, poésies   Mar 15 Déc - 2:37

GERFAUT

Qu'il est fier et beau
Mon Gerfaut
C'est un trois mât avec une quille, des perroquets
Un beaupré
Qu'il est grand et costaud
Mon Gerfaut
C'est un galion couvert de sabords, de tattoos
Une figure de proue
Il a navigué sur les sept mers du globe
Mon Gerfaut
Il est ni acrophobe ni claustrophobe
Mon Navire
Il est taillé comme un oiseau
Voyez mon bateau !
Ces trente six canons
Ces cent soixante tonneaux
Qu'il est souple quel fléau
Mon Gerfaut
A chaque fois qu'une bordée est tirée
Vue du gaillard d'avant ou du hunier
Je me dis, tout ébloui
Qu'il est fier qu'il est beau
Et c'est mon vaisseau
Mon marcheur sur l'eau
Mon très cher Gerfaut !


Spoiler:
 


Edit Modo : Pas de double post ! C'est pas à toi que je devrais expliquer ça !


TATOUAGES

C'est la lady venue du large
La sirène d'océans sauvages
La femme aux tatouages,
On me l'a dit fille à marier
Je la pensais amante aimante
Mais on disait, cette dulcinée
D'un galion pirate était première lieutenante,
Sur son corps on lit milles images
De son sein six-cent sarcophages
Du Caire en Egypte et jusqu'à
Sa jambe nue qui faisait en nage
De tous ces amants le naufrage
La femme aux tatouages,
Où tombent à ses pieds tous ses petits oiseaux en cage
Ivres et buvant comme un breuvage
De leurs lèvres sèches et sur son corps
L'encre noire de la femme tatouages

____________________________________________
Les Pirates de Nouvelle Ère recrutent ! N’hésitez pas à nous contacter si la voie de la piraterie vous intéresse, moussaillons !
Pour des aventures Ivl et Irl !

                                            

Patronne de la Taverne
Patronne de la Taverne
avatar


T.O.P Samaël
Messages : 1845
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : Sur mon Capitaine. Je veux dire, son navire.

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ecritures, poésies   





Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 

Ecritures, poésies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ici Vos Poésies En Vers Libres
» blog de poésies
» Poésies d'une classe de 1ère S
» Poésies en vers fixes
» Poésies africaines, présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Légendaires : Nouvelle ère :: Papotage en règles :: Créations de fans :: Général-