Site créé pour ceux qui veulent discuter entre estimateurs positifs de la direction de la BD.
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 SAISON 1 (achevée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
MessageAuteur
MessageSujet: Re: SAISON 1 (achevée)   Dim 4 Déc - 20:19

Se sentant déposée de nouveau à l'infirmerie, Lunaya se redressa et affirma à son garde qu'elle se sentait mieux et qu'elle pouvait retourner dans sa cellule. Elle ajouta :
- Pour l'agresseur, j'ai peut-être un indice : j'ai retrouvé ceci planté au-dessus de mon genou. Elle lui montra la fléchette. Cette flèche semble avoir été enduite d'un poison très rare, très cher, mais radical, continua-t-elle. Il est très utilisé pour les assassinats politiques, par exemple. J'ai eu beaucoup de chance que mon agresseur ne soit qu'un maladroit ou un débutant : la pointe n'est pas complètement enduite de poison et ne s'est pas plantée suffisamment profondément dans ma jambe. Au pire, je m'en tirerai avec un mal de crâne et quelques évanouissements de temps en temps...
L'elfe se releva et observa la garde en lui tendant la petite flèche.

Pipelette invétérée
Pipelette invétérée
avatar


Myrtille la détective
Messages : 1098
Date d'inscription : 14/05/2011
Age : 16
Localisation : En vacances !!

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.leblogdesilene.fr/
MessageSujet: Re: SAISON 1 (achevée)   Mar 6 Déc - 2:22

Darius fut d'abord surpris puis curieux des raisons qui avaient poussé Fireball, Fireball, ce prisonnier qui semblait toujours léthargique, à lui adresser la parole. Le garde se trouva ennuyé devant de telles question, et se mit finalement un peu en colère quand le prisonnier s'endormit sans avoir attendu ses réponses. Il se tourna ensuite vers Khyle puis lui dit :
- Khyle, tu veux être gentil ? Tu lui diras ce que j'ai déjà dit à propos de Shaco. Tu lui diras aussi que toi aussi, tu me trouvais trop gentil, mais j'imagine que j'ai changé ton impression. Ne réponds pas, je m'en fiche si tu ne le lui dis pas, au moins aurai-je transmis un message. Et ce n'est pas un ordre, tu es libre de choisir.
Le garde jeta ensuite un coup d’œil vers Liliana, toujours dans sa cellule. Elle ne semblait pas avoir de problème. Darius se dirigea donc vers Ténébris. Il la regarda un moment en se questionnant. C'est vraiment elle, cette femme si redoutable, à qui l'on doit le meurtre de milliers ou au moins de centaines de gens ? Elle ne semble pas exceptionnelle. Elle a un air rebelle et un regard farouche qui montre qu'elle a sans doute l'intention de tenter une évasion, mais presque tous les prisonniers sont comme ça. Et surtout, comment peut-elle vivre avec tous ces morts sur la conscience ?
L'homme se leva et s'approcha assez près de la cellule pour converser avec son occupante.
- Veux-tu parler Ténébris ? Ca doit être terrible d'être capturée et surveillée uniquement par une personne comme moi alors que l'on a déjà inspiré la peur à Alysia toute entière. Je comprends que l'on puisse vouloir éliminer quelqu’un pour une raison quelconque. Je le sais, j'ai moi-même éliminé mon frère par esprit de vengeance. Le garde sourit à ces mots. Avant que tu y penses, même si tu révélais ce détail à de plus grandes autorités que moi, je n'ai qu'à nier ce fait. Qui croiraient-ils, d'après toi? J'ai d'ailleurs fait la paix avec cette partie mon passé. Mais détruire des villes comme ça, sans raison, explique-moi ça. Je ne comprends pas comment un être humain peut faire cela. Ne me fais pas croire que tu obéissais à ton père, je ne te croirais pas, tu aimais ton travail. J'ai des dizaines de témoignages pour le prouver. J'adorerais que l'on puisse discuter de cela calmement. Peut-être souffres-tu de tes actes. J'imagine que personne ne t'a laissé la chance d'en parler. Si tu veux me parler, fais-moi signe.
Darius n'avait pas prévu parler de son passé, mais peut-être cela le montrerait-il sous un jour plus favorable à sa prisonnière. Le garde espérait vraiment pouvoir faire parler Ténébris, et pas seulement pour lui-même. La politique de Darius était que les juges châtient, les gardes surveillent, battent parfois, mais permettent aux prisonniers d'écouler leur peine. Darius s'éloigna un peu de la cellule et recommença à surveiller l'étage.

Gros(se) bavard(e)
Gros(se) bavard(e)
avatar


Elysio
Messages : 238
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 20
Localisation : Il fut un temps où je possédais une enveloppe corporelle. Désormais, je ne suis qu'un esprit errant ici et là.

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SAISON 1 (achevée)   Ven 9 Déc - 19:16

Ténébris ouvrit les yeux. Une fois encore, son passé ressurgissait. Darius la questionnait à son tour, lui demandant implicitement les raisons pour lesquelles elle avait commis ces crimes. La jeune femme hésitait. Allait-elle lui répondre ? Le voulait-elle ? Le pouvait-elle seulement ? Elle choisit de baisser légèrement sa garde, sans se dévoiler entièrement pour autant, ce qu'elle avait fait avec Lunaya.
- J'ai remarqué ton sourire lorsque tu as évoqué l'assassinat de ton frère. En cela je te suis différente, car aujourd'hui je ne souris plus de mes atrocités. Un jour peut-être tu pourras comprendre...
Ténébris sous-entendait donc clairement qu'elle n'était désormais plus fière de ses actes inhumains.
- Bizarre, hein, qu'une prisonnière fasse la morale à un garde. Il n'y a apparemment pas de logique dans l'univers du meurtre, de la trahison et de la désolation. Oui, ce monde, je le regrette. Elle se corrigea immédiatement, se rendant compte que ses paroles prêtaient à confusion. Enfin, je veux dire que j'ai honte d'avoir fait partie de cette sombre réalité. Mais je pense qu'il est temps pour moi d'arrêter de me lamenter sur mon destin. Je m'en sors plutôt bien, si je me compare aux différentes victimes que j'ai laissées sur mon passage. Concernant l'autorité que mon père avait sur moi, je l'assume. Pense ce que tu veux de son histoire. Je peux t'affirmer qu'il était humain avec moi. Au départ, c'est en son nom que j'accomplissais mes croisades sanguinaires, mais les derniers actes que j'ai pu commettre n'appartiennent qu'à moi. Folie, amour, passion... nomme comme tu veux le parasite qui vivait en moi.
Elle se redressa et préféra changer de sujet :
- Qu'en est-il de votre enquête sur la flèche empoisonnée ?


Dernière édition par Skeya le Jeu 2 Fév - 15:08, édité 2 fois

Pipelette invétérée
Pipelette invétérée
avatar


Skeya
Messages : 888
Date d'inscription : 04/03/2011
Age : 93
Localisation : Dans un nuage de brume.

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.OuLiPo.net/
MessageSujet: Re: SAISON 1 (achevée)   Dim 11 Déc - 19:04

- Pour l'agresseur, j'ai peut-être un indice : j'ai retrouvé ceci planté au-dessus de mon genou. Elle lui montra la fléchette. Cette flèche semble avoir été enduite d'un poison très rare, très cher, mais radical. Il est très utilisé pour les assassinats politiques, par exemple. J'ai eu beaucoup de chance que mon agresseur ne soit qu'un maladroit ou un débutant : la pointe n'est pas complètement enduite de poison et ne s'est pas plantée suffisamment profondément dans ma jambe. Au pire, je m'en tirerai avec un mal de crâne et quelques évanouissements de temps en temps...
Laureya fut surprise que sa prisonnière voulût déjà retourner dans sa cellule. Ne se sentant pas vraiment à la hauteur de cette décision, elle ne sut que faire. Elle qui détestait tant recevoir des ordres à l'habitude, la jeune garde avait vraiment hâte que quelqu'un prît les décisions de ce genre à sa place. Comment pouvait-elle savoir si l'elfe était en état de quitter l'infirmerie ? Après un moment d'hésitation, elle dit simplement à Lunaya :
- Je ne sais pas à quel point ton état est grave. Je vais chercher un médecin qui nous dira si ton état est assez stable pour quitter l'infirmerie. Si tel est le cas, je ne verrai aucune objection à te ramener a ta cellule. Sinon tu devras rester ici, sous ma surveillance. Ne bouge pas, je reviens.
Elle prit ensuite la fléchette dans sa petite main. Laureya fit un signe de tête à sa prisonnière en guise de remerciement. La jeune femme franchit la porte et tomba nez-à-nez avec un infirmier.
- Tiens, justement je vous cherchais. Je vous demande de passer l'examen de Lunaya immédiatement. Elle désire retourner à sa cellule et j'ai besoin de savoir si cela est possible.
Elle regarda l'homme faire un petit signe de tête et entrer dans la pièce. A son grand soulagement, l'elfe n'avait pas bougé. Le médecin l'ausculta pendant quelques minutes. Une fois terminé, il regarda Laureya et dit simplement que l'état la prisonnière lui permettait de quitter l'infirmerie. La garde le remercia puis le laissa partir.
- C'est bon, on y retourne. Mais si tu as un malaise, tu préviens immédiatement quelqu'un (Darius ou moi). C'est clair ?
Sans vraiment entendre la réponse de sa prisonnière, Laureya l'aida à se lever. Puis les deux repartirent vers leur étage.

Gros(se) bavard(e)
Gros(se) bavard(e)
avatar


Chtite
Messages : 375
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 19
Localisation : En haut d'un arbre (duh jsuis une étoile)

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SAISON 1 (achevée)   Mar 13 Déc - 19:52

- Eh bien, elle semble dormir depuis un moment ; ou alors elle se repose. Même avec une réputation comme la sienne, elle ne me cause pas de problèmes, et j'en suis presque déçu. Mais pourquoi...
Après la réponse banale de Darius à sa question, Khyle s'adossa contre le mur et fit la seule chose qu'il pouvait faire ici, enfermé : fermer les yeux et tapoter sa pièce d'échecs sur ses genoux joints. Sans le regarder en face, il fit à Darius un geste de tête l'incitant à s'écarter de sa cellule.
- Dispense-toi, c'est tout ce que je voulais savoir... mentit-il.
Mais le garde ne partit pas tout de suite. Il fut interrompu par Fireball qui commentait le manque de violence des gardes à l’égard des prisonniers. Il s'agissait exactement du même propos qui avait valu à Khyle des coups de poing. Contrairement à ce que Darius pensait, l'image que le jeune prisonnier se faisait du garde était la même qu'avant ces coups de poing. Avec quelques légères différences, mais toujours le même principe. Darius l'avait battu, certes, mais ce ne sont pas les coups de poings qui changent l'homme. Khyle l'avait vu discuter avec Laureya et ensuite avec lui-même sans qu'il ne pût faire la différence dans la façon de parler à chacun.
Cependant il resta muet. Il ne voulait pas s'attirer des ennuis. Surtout pas avec ces événements récents qui s'étaient enchaînés si vite.
- J'ai remarqué ton sourire lorsque tu as évoqué l'assassinat de ton frère. En cela je te suis différente, car aujourd'hui je ne souris plus de mes atrocités. Un jour peut-être tu pourras comprendre...
La voix de Ténébris fit sursauter Khyle. Il ouvrit brusquement les yeux et les posa directement sur la cellule qu'elle occupait. Les yeux vermeille de la jeune femme, si familiers au prisonnier, étaient ouverts mais perdus dans le vide, comme plongés à l'intérieur d'elle-même. Malheureusement, la cellule était trop éloignée de la sienne donc seuls quelques fragments de ses paroles parvinrent jusqu'à ses oreilles. Il eut assez de pièces pour compléter le puzzle qu'était son sujet de conversation : au début elle parlait de la trop grande égalité entre prisonniers et gardes. Décidément, cela dérangeait la totalité des prisonniers de leur étage.
Mais ce fut son dernier sujet qui l’intéressa davantage : son propre passé.
- ... Les derniers actes que j'ai pu commettre n'appartiennent qu'à moi. Folie, amour, passion... nomme comme tu veux le parasite qui vivait en moi.
Khyle s'approcha des barreaux de sa prison :
- On ne peut pas nommer ce parasite comme on le souhaite, dit-il assez fort pour que Ténébris l'entende. Il a un nom propre à lui seul : « humain ».
Comment réagirait sa destinataire à la brusque prise de parole de la part de Khyle ? Elle allait sûrement se demander ce que ce prisonnier détraqué avait à se mêler de ses affaires, mais c'étaient là les premiers mots adressés à Ténébris. Il ne pouvait plus revenir en arrière.

Pipelette invétérée
Pipelette invétérée
avatar


Elye
Messages : 712
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 21
Localisation : Dans la plus haute tour de mon château, en train de vous observer d'un oeil attentif. Peu rassurant...

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SAISON 1 (achevée)   Dim 18 Déc - 16:42

Darius eut un sursaut après la réponse de Ténébris. Il ne lui avait jamais parlé de la fléchette ! Il n'y avait que deux moyens pour qu'elle fût au courant : par déduction ou bien quelqu'un le lui avait dit. Le garde savait que la plupart du temps, l'option qui paraissait la plus probable était la bonne. Il n'y avait que quatre personnes au courant de cette histoire : lui, Lunaya, puisque c'était elle qui avait été attaquée, l'agresseur, bien sûr, et Laureya. La prisonnière ayant passé presque tout son temps à l'infirmerie, Darius se disait que ce devait être Laureya. Pourtant, quand il pensait à cela, il ressentait un mélange de jalousie, après tout, sa collègue aurait dû l'avertir le premier, et...d'incompréhension. Qu'est-ce qui avait pu pousser la garde à discuter avec la femme que, visiblement, elle haïssait ? La garde se reprit, puis répondit à Ténébris.
- Je commence par t'informer que mon sourire était plutôt au sujet de l'idée que tu te faisais de moi. Ensuite, pour la fléchette, je n'en sais pas plus que toi. Je ne suis responsable que de toi. Eh oui, tu as un garde pour toi toute seule, quelle chance, non ? Maintenant, si tu veux bien m'excuser...
L'homme s'éloigna. Il avait remarqué que Laureya et Lunaya revenaient de l'infirmerie. Il espéra de tout cœur que Ténébris ne le rappellerait pas, il avait des choses à dire à sa collègue.
- On ne peut pas nommer ce parasite comme on le souhaite. Il a un nom propre à lui seul : « humain ».
Intérieurement, Darius remercia Khyle. Le prisonnier ne l'avait sans doute pas fait exprès, mais il avait éliminé la seule chose qui pouvait l'empêcher d'avoir des réponses rapidement. Il attendit que la prisonnière, encore faible, fut reconduite dans sa cellule. Dès que ce fut fait, il ne perdit pas un instant.
- Laureya, veux-tu venir, s'il te plaît ? J'ai quelque chose d'important, de très important dont il faut que je parle avec toi.
L'homme n'attendit pas sa réponse et l'emmena à l'écart, à un endroit ou leurs prisonniers ne pouvaient les apercevoir. Là, il ne perdit pas un instant, il alla droit au but.
-Dis-moi Laureya, pourquoi as-tu parlé à Ténébris de la fléchette ? Ne me dis pas que ce n'est pas toi, je suis certain de ce que j'avance. Ta prisonnière ne peut l'avoir prévenue, je ne l'ai pas fait, et quant à l'agresseur... Il ne reste que toi. Je ne peux me l'expliquer, tu sembles la détester, mais il ne faut pas révéler des informations comme cela à une prisonnière, surtout pas à celle-là ! Tu ne veux sans doute plus me dire ce que tu as appris à l'infirmerie, mais ça m'est égal. Ta prisonnière n'est pas en danger de mort ou malade, sinon elle serait encore là-bas. Si la fléchette avait été destinée à tuer, c'est tant mieux. Cela indique que notre adversaire est un incapable.
Darius se retourna vers Laureya en essayant de ne pas avoir l'air trop sévère, puis plongea son regard dans le sien.
- Je te te fais confiance, je suis convaincu que tu es une bonne personne et je t'ai révélé le peu que je savais. Maintenant, j'attends les réponses à mes questions.

Spoiler:
 

Gros(se) bavard(e)
Gros(se) bavard(e)
avatar


Elysio
Messages : 238
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 20
Localisation : Il fut un temps où je possédais une enveloppe corporelle. Désormais, je ne suis qu'un esprit errant ici et là.

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SAISON 1 (achevée)   Lun 19 Déc - 23:03

- Laureya, veux-tu venir, s'il te plaît ? J'ai quelque chose d'important, de très important dont il faut que je parle avec toi.
Laureya n'eut même pas le temps de répondre que le garde l'emmenait à l'écart.
-Dis-moi Laureya, pourquoi as-tu parlé à Ténébris de la fléchette ? Ne me dis pas que ce n'est pas toi, je suis certain de ce que j'avance. Ta prisonnière ne peut l'avoir prévenue, je ne l'ai pas fait, et quant à l'agresseur... Il ne reste que toi. Je ne peux me l'expliquer, tu sembles la détester, mais il ne faut pas révéler des informations comme cela à une prisonnière, surtout pas à celle-là ! Tu ne veux sans doute plus me dire ce que tu as appris à l'infirmerie, mais ça m'est égal. Ta prisonnière n'est pas en danger de mort ou malade, sinon elle serait encore là-bas. Si la fléchette avait été destinée à tuer, c'est tant mieux. Cela indique que notre adversaire est un incapable.
Ce fut la goutte qui fit déborder le vase. Alors qu'elle allait protester, il continua :
- Je te te fais confiance, je suis convaincu que tu es une bonne personne et je t'ai révélé le peu que je savais. Maintenant, j'attends les réponses à mes questions.
Se mordant la lèvre, sachant très bien qu'elle regretterait, Laureya explosa. Le surplus d'émotions en si peu de temps qu'elle avait vécu se déversa sur Darius.
- Non mais tu es idiot ou tu le fais exprès ? Penses-tu sincèrement que j'aurais livré une information importante comme celle-ci à cette tueuse ? Même si je l'avais appréciée... Mais C'EST UNE PRISONNIERE ! La plus dangereuse d'Alysia ! Peut-être suis-je moins expérimentée que toi, mais pas stupide à ce point ! As-tu perdu la tête ? En plus, tu dis être certain de ce que tu avances ! N'ose pas me dire que tu me fais confiance par la suite. Tu sais très bien ce que je ressens pour toi. N'essaie pas en plus de l'utiliser contre moi... N'as-tu pas pensé une seule seconde que Ténébris ETAIT le fameux agresseur ? C'EST UNE TUEUSE, DARIUS ! Ouvre les yeux ! Elle a beau dire qu'elle veut changer, elle ne changera jamais ! C'est une tueuse et nous le savons tous très bien. Alors s'il y a un agresseur à Barek, ne te demande pas qui c'est ! La seule chose que j'ai apprise à l'infirmerie c'est que, heureusement, ma prisonnière n'est pas morte à cause de la tienne !
La garde hurlait. Devant tout l'étage.
Elle accusait une prisonnière. Devant tout l'étage.
Elle remettait en question l'expérience de Darius. Devant tout l'étage.
Elle avait avoué ressentir quelque chose pour Darius. Devant tout l'étage.
C'était trop. Trop pour son cœur et pour ses larmes. Laureya ne sut les retenir une énième fois. A son grand désarroi, les perles d'eau glissèrent de ses yeux. Mais elle attendait toujours la réponse de Darius. Aussi frappante fût-elle, la jeune femme attendait.

Spoiler:
 

Gros(se) bavard(e)
Gros(se) bavard(e)
avatar


Chtite
Messages : 375
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 19
Localisation : En haut d'un arbre (duh jsuis une étoile)

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SAISON 1 (achevée)   Mar 20 Déc - 14:06

Après quelques secondes de flottement, Ténébris entendit au loin :
- On ne peut pas nommer ce parasite comme on le souhaite. Il a un nom propre à lui seul : « humain ».
Intérieurement, elle donna raison à Khyle, dont elle avait reconnu la voix. Elle eut un sourire crispé, mais décida de clore le sujet.
Darius sursauta lorsqu'elle lui parla de la fléchette. Au vu de sa réaction, il n'en savait pas plus qu'elle. Il se contenta de quelques mots brefs et finit par s'éloigner. Ténébris retourna au fond de sa cellule et s'adossa tranquillement au mur froid. Elle ferma les yeux et écouta sa respiration.
Soudain, des cris déchirèrent le silence quiet qui s'était installé.
- Non mais tu es idiot ou tu le fais exprès ? ... PRISONNIERE ! La plus dangereuse d'Alysia ! ... N'as-tu pas pensé une seule seconde que Ténébris ETAIT ... agresseur ? ... TUEUSE, DARIUS... Elle ne changera jamais ! ...
Ténébris n'eut pas besoin de saisir la totalité des propos de la femme qui s'écriait au loin. Elle se raidit et devint livide. Elle en avait trop entendu. On l'accusait d'avoir tenté de tuer Lunaya. Comment aurait-elle pu faire ? On l'avait fouillée à son arrivée ; elle était constamment surveillée ; elle n'était redoutable que dans les combats rapprochés. Elle eut un pincement au cœur. Jamais elle n'aurait essayé d'éliminer la seule personne qui semblait l'avoir comprise. Un mélange d'amertume et de dégoût la parcourait. Ses poings se serrèrent. Elle voulut répliquer, mais sa gorge se noua, sa voix se brisa.


Dernière édition par Skeya le Jeu 2 Fév - 15:23, édité 1 fois

Pipelette invétérée
Pipelette invétérée
avatar


Skeya
Messages : 888
Date d'inscription : 04/03/2011
Age : 93
Localisation : Dans un nuage de brume.

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.OuLiPo.net/
MessageSujet: Re: SAISON 1 (achevée)   Mer 21 Déc - 16:14

- Non mais tu es idiot ou tu le fais exprès ? Penses-tu sincèrement que j'aurais livré une information importante comme celle-ci à cette tueuse ? Même si je l'avais appréciée... Mais C'EST UNE PRISONNIERE ! La plus dangereuse d'Alysia ! Peut-être suis-je moins expérimentée que toi, mais pas stupide à ce point ! As-tu perdu la tête ? En plus, tu dis être certain de ce que tu avances ! N'ose pas me dire que tu me fais confiance par la suite. Tu sais très bien ce que je ressens pour toi. N'essaie pas en plus de l'utiliser contre moi... N'as-tu pas pensé une seule seconde que Ténébris ETAIT le fameux agresseur ? C'EST UNE TUEUSE, DARIUS ! Ouvre les yeux ! Elle a beau dire qu'elle veut changer, elle ne changera jamais ! C'est une tueuse et nous le savons tous très bien. Alors s'il y a un agresseur à Barek, ne te demande pas qui c'est ! La seule chose que j'ai apprise à l'infirmerie c'est que, heureusement, ma prisonnière n'est pas morte à cause de la tienne !
Lunaya sursauta. Pourquoi sa garde s'énervait-elle ainsi ? Elle crut comprendre que Darius accusait Laureya d'avoir parlé de quelque chose à Ténébris... Sans doute de la fléchette. Non. Pas seulement. Elle accusait Ténébris de l'avoir agressée.
C'était tellement... cocasse, invraisemblable, qu'elle ne put s'empêcher d'éclater de rire. Celui-ci résonna dans la prison.
Lorsqu'elle eut reprit son souffle, elle réussit à articuler :
- Ce n'est pas Ténébris, c'est sûr. Comment se serait-elle procuré un tel poison ? On le vend au moins 100 kishus au marché noir !! Il est extrêmement rare ! Et là, dans une prison de haute sécurité, désarmée, sans argent, elle aurait réussi à s'en procurer ? A moins d'avoir un complice, ce qui est totalement impossible, elle devait s'échapper, traverser Muliba, se rendre jusqu'au marché noir d'Oroban, le seul dans lequel on soit sûr d'en trouver, ne pas se faire attraper puis revenir, et tout cela sans que personne ne s'en aperçoive ? C'est totalement impossible !

Pipelette invétérée
Pipelette invétérée
avatar


Myrtille la détective
Messages : 1098
Date d'inscription : 14/05/2011
Age : 16
Localisation : En vacances !!

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.leblogdesilene.fr/
MessageSujet: Re: SAISON 1 (achevée)   Mer 21 Déc - 17:47

Après s'être fait crier dessus par sa collègue qui lui avait dit des choses dont il n'était pas au courant, te garde avait tenté de réfléchir à la conduite à adopter. Lunaya lui avait fourni le répit dont il avait besoin. Il lui répondit sans attendre même s'il ne pouvait la voir d’où il était.
- Je suis heureux de voir que tu es en forme, Lunaya. Je me réjouis aussi de savoir que tu me sembles prête à coopérer. Ensuite, permets-moi de douter de tes paroles. Tu es une criminelle et tu ne sais probablement rien sur cette histoire. Tu dis sans doute cela pour épargner des châtiments à Ténébris. Aussi, avant d'avoir des preuves pour appuyer tes dires, je te remercierai de la fermer.
Darius se massa les tempes un instant, puis se retourna vers sa collègue pour lui parler, si faiblement que c'était à peine un chuchotement. Il ne voulait pas que quelqu'un d'autre l'entendît.
- Je répondrai dans l'ordre à tes questions. Si je suis idiot, je ne le fais pas exprès. Si j'avais pensé sincèrement que tu avais donné cette information, penses-tu que je t'aurais consultée ? J'aurais simplement attendu l'arrivée de notre nouveau chef pour te dénoncer. Que Ténébris soit l'agresseur n'avait pas effleuré mon esprit, mais avec ce que tu as dit et la possibilité d'un complice soumise par ta prisonnière, c'est possible, effectivement.
Finalement, était arrivé au point le plus délicat. Le garde releva le beau visage plein de larmes de la blonde, et la regarda droit dans les yeux.
- Je suis désolé, mais je ne ressens pas la même chose pour toi. L'homme ne jugea pas utile de préciser de quoi il parlait. Tu es une femme pleine de qualités, Laureya, ne perds pas espoir. Je haïrai l'homme qui te méritera pour t'avoir enlevé à moi, et je l'apprécierai pour te faire sourire. Je ressens pour toi au plus une profonde amitié et une grande sympathie. J'en suis désolé.
Intérieurement, toutefois, Darius n'était pas convaincu de ses paroles. Il ressentait vraiment ce qu'il avait dit, mais en même temps, il tenait plus à sa collègue qu'à n'importe qui auparavant. Etait-ce ce que ressentait Laureya ? Il ne le savait pas. Il n'avait jamais été bon pour déchiffrer les sentiments, même les siens. Il resta perdu dans ses pensées, sans se rendre compte que, pour la première fois depuis près de vingt-cinq ans, ses yeux étaient humides.


Dernière édition par Le père Noelysio le Ven 23 Déc - 2:50, édité 1 fois

Gros(se) bavard(e)
Gros(se) bavard(e)
avatar


Elysio
Messages : 238
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 20
Localisation : Il fut un temps où je possédais une enveloppe corporelle. Désormais, je ne suis qu'un esprit errant ici et là.

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SAISON 1 (achevée)   Mer 21 Déc - 22:38

- Je répondrai dans l'ordre à tes questions. Si je suis idiot, je ne le fais pas exprès. Si j'avais pensé sincèrement que tu avais donné cette information, penses-tu que je t'aurais consultée ? J'aurais simplement attendu l'arrivée de notre nouveau chef pour te dénoncer. Que Ténébris soit l'agresseur n'avait pas effleuré mon esprit, mais avec ce que tu as dit et la possibilité d'un complice soumise par ta prisonnière, c'est possible, effectivement.
Laureya savait pertinemment qu'elle aurait dû se la fermer. Oh oui ! Elle allait regretter. Très fort... très très fort. La jeune garde appréhendait les paroles de Darius. Elle savait bien qu'il dirait quelque chose à propos de ses sentiments. Lorsqu'il prit son visage entre ses mains, la blonde savait que c'était le moment qu'il avait choisi. Malgré elle, son cœur battit plus vite. Ses petits yeux bleus trempés brillaient. Et cela même si elle savait que les sentiments de Darius n'étaient pas les mêmes que les siens. La jeune femme se sentait bien avec lui. Non pas au point de dire que c'était l'homme de sa vie. Juste... Elle l'appréciait. Il était beau, il était gentil. Il était... comme un meilleur ami qu'on voudrait garder. Qu'on voudrait avoir pour soi. C'était un sentiment qui ne l'avait jamais traversée auparavant. Et en un seul toucher, Darius venait de faire lui faire réaliser tout cela.
- Je suis désolé, mais je ne ressens pas la même chose pour toi. Tu es une femme pleine de qualités, Laureya, ne perds pas espoir. Je haïrai l'homme qui te méritera pour t'avoir enlevé à moi, et je l'apprécierai pour te faire sourire. Je ressens pour toi au plus une profonde amitié et une grande sympathie. J'en suis désolé.
Ses mots frappèrent Laureya en pleine figure. Elle le savait avant qu'il ne le dît, mais l'entendre était... frappant. A son grand désespoir, ses yeux s'emplissaient dangereusement de larmes qui venaient à peine de s'arrêter te couler. Baissant son regard triste, elle répondit, essayant du mieux possible de ne pas faire trembler sa voix.
- Je sais, Darius. Je l'ai toujours su. Mais n'ose pas croire qu'un jour je trouverai un homme qui me méritera. Parce que je suis ici et que je n'ai pas l'intention de partir. Je ne veux pas de famille. Je veux juste être ici. Avec toi. Avec les prisonniers. Et continuer de vivre. Que ce soit dans la douleur, dans la vengeance et dans la tristesse m'importe peu. Mais s'il te plaît... Je ne te demande qu'une chose. Faisons seulement comme si cette nuit n'avait pas existé.
Sentant la boule habituelle lui serrer la gorge, Laureya se tut. Elle leva les yeux. Le regard de Darius plongé dans le sien, la jeune garde aurait voulu rester là pour toujours. Profitant de la surprise du garde, elle posa ses lèvres sur sa joue. Puis, ignorant le reste du monde, elle partit dans le bureau d'Erza, toujours vide.
Et s'effondra sur le sol, pleurant les larmes que son corps avait toujours retenues.

Gros(se) bavard(e)
Gros(se) bavard(e)
avatar


Chtite
Messages : 375
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 19
Localisation : En haut d'un arbre (duh jsuis une étoile)

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SAISON 1 (achevée)   Jeu 29 Déc - 1:11

A sa question, on lui avait répondu de demander à Erza. Liliana ne pouvait plus lui parler, désormais.
L'annonce de la mort de la chef de la garde l'avait estomaquée. Comment était-ce possible ? De plus, elle avait cru entendre que Darius lui-même avait porté le coup fatal. Dans la prison abritant les plus dangereux criminels en ce monde, les gardes s’entretuaient. Tout se passait étrangement depuis l'arrivée de Ténébris. Du moins, de plus en plus étrangement. La jeune femme s'était déjà fait la réflexion : les gardes se comportaient, si ce n'était amicalement, de manière... cordiale.

J'ai jamais vu ça ! De vrais tarés !

Décidément, Liliana et Gila étaient d'accord sur de plus en plus de points.
Et en plus de ça, voilà qu'il y avait un agresseur à Barek. Une fléchette empoisonnée. Un drôle de modus operandi ! Traditionnellement, les assassinats dans les prisons se faisaient entre prisonniers, avec tout objet pointu ou tranchant que l'on pouvait trouver.

Liliana rumina ses pensées pendant un bon moment. Autour d'elle, l'agitation se faisait sentir. Echange de paroles, déplacements, cris... Elle n'y prêta pas attention. Elle se concentra au possible sur la contemplation des fissures sur les murs de sa cellule. Finalement, après un certain temps qu'elle ne parvint pas à déterminer, elle entendit de nouveau des cris venant d'un tournant du couloir. Ils semblaient provenir de Laureya. Liliana n'essaya même pas de comprendre.

Aucune importance, de toute manière.
Je me demande qui sera le nouveau chef de la garde. Darius ?

- Impossible, murmura Liliana. Il est trop imprévisible. Et il ne fait pas forcément les bons choix.
La notion de bon ou mauvais est très subjective, ma douce Liliana...
Elle n'engagea pas le débat. Ses jambes commencèrent à la faire souffrir, elle décida de faire quelques tours dans sa cellule.
Telle une lionne en cage.

Alors qu'elle marchait, Liliana sentit une légère piqûre dans à l'arrière du genou. Elle ne réagit pas tout de suite. A l'instant même où elle comprit, ses jambes se dérobèrent sous son poids. Elle heurta si violemment le sol qu'elle mit une dizaine de secondes à retrouver une vision correcte. Un frisson agita frénétiquement son corps, puis une chaleur se diffusa depuis son genou jusqu'à l’extrémité de ses membres. La chaleur monta rapidement en intensité, devenant un feu ardent. Ce feu semblait brûler chaque cellule de son corps, la faisant souffrir le martyr. Elle voulu hurler, mais sa gorge était tellement nouée qu'aucune son n'en sortit. Seul un léger râle se fit entendre. Elle espéra de toutes ses forces que ce son singulier alertât un garde ou un prisonnier. Mais personne ne vint à son secours. Elle reposait là, au sol, souffrant plus que ce qu'elle aurait cru possible. Soudain, elle convulsa. Son corps déchaîné était incontrôlable.
Puis tout s'arrêta. Ses convulsions. Ce feu. Sa douleur. Sa respiration.

Sa vie.

Gros(se) bavard(e)
Gros(se) bavard(e)
avatar


Malice
Messages : 483
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 21
Localisation : Somewhere over the rainbow :)

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
http://malicetory.net
MessageSujet: Re: SAISON 1 (achevée)   





Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 

SAISON 1 (achevée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

 Sujets similaires

-
» a chaque espèce de poisson, sa meilleure saison
» Tous les personnages de la saison 3
» assiettes de fruits saison à la crème dessert
» Les animés de la prochaine saison
» Buffy : votre saison préférée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Légendaires : Nouvelle ère :: Papotage en règles :: RPG(s) :: Prison Barek !-