Site créé pour ceux qui veulent discuter entre estimateurs positifs de la direction de la BD.
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 La porte - par Flamme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: La porte - par Flamme   Ven 19 Déc - 19:33

Voilà une autre fic, elle remplace l'autre. J'essayerai de la finir celle-là, promis ... Bonne lecture !

______________________________________________________________________________
La porte


Chapitre 1 : Je ne suis pas humain


« Cette main… elle est recouverte de peau, certes. Elle a animée des articulations de mes doigts. Elle comporte cing doigts, comme tout le monde. Cing doigts contenant des phalanges et des tendons. Cette main se retrouve bien au bout de mon avant-bras. Elle fait partie du corps humain. Voilà où ça coince. Je ne suis pas humain. J’en ai l’apparence bien que la couleur de mes yeux, des yeux d’un violet vif, me distingue des autres. Au fond de moi, je ne suis pas humain. Je ne sais pas d’où je viens. Je n’ai pas de parents. Je suis né il y a 19 ans. J’ai été recueilli par les habitants du village d’Hares. Ce sont les villageois qui m’ont donné un nom : « Lham Kinerh ». C’est dans ce village que j’ai été élevé et où j’ai grandi.  C’est un petit village se trouvant juste à côté de la grande ville du nom de « Twelve City ». Pourquoi ce nom ? Tout simplement car la ville est divisée en 12 quartiers bien distincts. Moi, j’habite dans le quartier n°12. Au centre, il y a « La Tour ». C’est un très haut bâtiment, il atteint presque les nuages. C’est à l’intérieur que réside le dirigeant de toute notre région : Mr Arkhim. Il dispose de trois précieux gardes du corps, trois Jaguarians. Bien sûr, il a plein d’autres hommes. Malgré mes différences, j’ai su me faire des amis sur lesquels je peux compter.
Ici, dans le monde d’Alysia, la pratique de la magie est courante. Mon pouvoir de projection ne choque personne. Il y a même une école pour apprendre la magie à Twelve City. Mais ce n’est pas ça, qui me différencie des autres… »

Lham se promenait dans les bois. Il n’avait rien à faire de l’après-midi, ses amis étaient tous occupés. Il était pensif. Il y avait eu de nombreux crimes les dernières semaines, d’un coup. Tous les habitants de Twelve City étaient préoccupés à cause de cela. Soudain, une ombre tomba devant lui, ce qui le détacha de ses pensées.

« Que ?! »

L’ombre fondit sur Lham en dégainant deux dagues. Il tenta de lui donner un coup de dague dans la gorge mais Lham se dégagea en arrière vivement.

« Hey, qu’est ce que tu me veux ?! »

Mais l’homme ne répondit pas. Il était habillé en noir et un foulard recouvrait son visage. Il repassa à l’offensive mais son adversaire esquiva les coups aisément. Il finit par sortir deux bombes fumigènes qu’il jeta aux pieds de Lham. Celui-ci était aveuglé et porta ses mains à ses yeux par réflexe, il devint vulnérable. L’agresseur ne manqua pas cet instant de vulnérabilité, il courut vers sa proie et planta violemment l’une des deux dagues dans le cœur de Lham. À ce moment précis, il eut un flash. « 12 ». C’était le nombre qu’il vit dans ce flash. L’instant d’après, un filet de sang coula de sa bouche et il tremblait légèrement. Son adversaire ricana, content d’avoir eu sa cible. Lham déclara d’une voix rauque :

« -Désolé mais… ça ne se passera pas comme ça.
-Mh ?!
-T’es surpris hein ? Moi aussi j’ai été surpris quand je l’ai découvert. Mais si ça peut te rassurer, je sens quand même la douleur. J’ai découvert cette particularité il y a 12 ans.
-C-C’est impossible !! Comment peux-tu… Ce n’est pas humain ! »
-Mh… » Lham esquissa un sourire, un sourire cachant de la tristesse. « -Oui tu as raison, ce n’est pas humain de ne pas pouvoir mourir. »

Il serra son poing et le leva doucement. Il utilisa son pouvoir de projection sur celui-ci et donna un coup de poing très puissant en plein dans le visage de son adversaire. Il fut projeté loin en arrière et atterrit contre un arbre. Lham retira la dague de son cœur en grimaçant de douleur. Il marcha ensuite lentement vers son adversaire en haletant. Il lui restait une dernière chose à vérifier. Une fois à côté du corps inerte, il s’accroupit et ôta le foulard du visage de son agresseur. Ce n’était pas un visage qui lui était familier, il ne connaissait pas cet homme. Lham se releva.

« Bon, je vais le laisser en vie, je ne cherche pas à être un tueur. De toute façon, je pense que ce coup l’aura calmé. … Bon sang… Pourquoi m’a-t-il attaqué… Et ce flash ? Qu’était-ce donc ? Pourquoi le chiffre « 12 » ? …  J’y réfléchirai plus tard, l’important pour moi maintenant, c’est d’aller me soigner. »

Lham rentra chez lui doucement en ayant sa main sur son cœur, c’était très douloureux. Juste après qu’il disparut dans les bois, un autre homme cagoulé sortit d’un buisson et se dirigea vers le corps de son confrère. Il lui planta un couteau dans la gorge afin de l’achever et il l’enterra par la suite. Pourquoi a-t-il fait ça ? N’était-il pas du même « groupe » ? Si.

« Tu as réussi à dénicher l’un des éléments primordiaux. Félicitation. Le maître sera content. »

Gros(se) bavard(e)
Gros(se) bavard(e)
avatar


Jordan le Segpa
Messages : 246
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 20
Localisation : Lève-la tête et tu verras.

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
5/5  (5/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
 

La porte - par Flamme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La porte - par Flamme
» Où le regard ne porte pas, d'Abolin et Pont
» estimation pour un porte-clefs
» porte-filtre
» Porte fusible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Légendaires : Nouvelle ère :: Papotage en règles :: Créations de fans :: Ecritures-