Site créé pour ceux qui veulent discuter entre estimateurs positifs de la direction de la BD.
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Seconde fiction de Meiila.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: Seconde fiction de Meiila.   Lun 18 Nov - 16:15

Hello !

Je suis ici pour vous présenter ma nouvelle fiction sunny
J'espere qu'elle vous plaira Smile

Ca fait longtemps que je l'ai commencé, donc je n'aurai pour l'instant pas de grands ecarts de temps pour poster Smile

Spoiler:
 

_________________________________________

Pour commencer, un tout petit chapitre ou on vois de nouveaux personnages.
couleurs pour ces persos là:
 


CHAPITRE 1.
Petite réunion.

  Il était bientôt 9 heures, quand Aliena se réveilla. Elle se leva, descendit les escaliers, sortit le paquet de céréales du placard en en prit une poignée. Une femme entra dans la pièce.
-Bonjours ma chérie, tu as bien dormie ?
-Oui, maman.
-Tu sors ce matin ?
-Oui, je vais voir les autres.
-Couvres-toi bien, il neige aujourd’hui !

  Aliena remonta dans sa chambre en mangeant les céréales vanille-chocolat, ouvrit son placard et s’empara d'un habit blanc aux motifs verts, s’habilla et se coiffa. Une fois qu’elle eut fini de se préparer,  elle attrapa son manteau de couleurs blanche et elle descendit, lança a sa mère un « j’y vais, a tout à l’heure ! » et partit.

*****
  En se levant, Shayna eut une réaction un peu…meurtrière. En voyant que son réveil n’avait pas sonné, et qu’il était déjà 9 heures 10, elle ragea et le balança d’un coup par terre.
-Zut ! s’exclama-t-elle, les autres doivent m’attendre !
  Puis elle se ravisa en voyant la neige tomber à l’extérieur.
-C’est pas grave en fait si ils attendent, dit-elle avec un petit sourire sadique.

  Elle sortit un ensemble bleu, l’enfila, et descendit. Son père l’attendait.
- Tu devais pas rejoindre tes amis à 9 heures ? Tu…
-Ouai ouai, je sais ! répondit la jeune fille en attrapent son blouson ainsi qu’un pain au chocolat. Elle sortit.

******
  Aliena se dirigeait vers le point de rencontre avec ses amis. Elle devait traverser la cité.
Elle s’arrêta et admira le palais d’Orchidia. Elle aurait peut-être aimé y vivre. Elle aurai peut-être aimé la vie de château, la vie d’héritière du trône. En y repensant, elle y était presque. Ou peut-être aurai-t-elle préféré aller vivre l’aventure comme … la Légendaire Jadina. Là, elle y était carrément. Enfin, plus trop. En pensant à Jadina, Aliena soupira. Puis balaya cette pensées et continua son chemin.
  Le mercredi matin, la ville était agitée, à cause du marché. Mais aujourd’hui, il y avait un peu moins de monde dehors, tout le monde se couvrait dans le marché couvert. Elle fut contente de ne pas avoir à passer par là. Elle passa au milieu des étalages de nourritures, de bijoux en tous genres, dont les vendeurs discutaient entre eux, faisant passer le temps.
  Enfin, elle arriva au point de rendez-vous. Elle poussa la porte de la taverne. Il n’y avait pas grand monde. Elle passa au milieu des tables en bois, et s’assit sur une table au fond de la pièce,  coté d’une fenêtre. Le barman s’approcha et lui demanda si elle voulait quelque chose. La jeune fille répondit que non, qu’elle attendait quelqu’un, et il repartit. Deux minutes après, la porte s’ouvrit et deux garçons entrèrent. Ils allèrent s’assoir à la table de Aliena. Je vous passe les bonjours, ça va, etc. Ils commencèrent à parler de tout et de rien quand la porte s’ouvrit à nouveau.
  Une jeune fille aux magnifiques yeux bleus clairs et aux cheveux blonds platine entra. Elle traversa la salle, vers la table de ses amis. Un sifflement admiratif se fit entendre sur son passage. La jeune fille leva les yeux au ciel mais ne prit pas la peine de se retourner, sans quoi elle aurai envoyé balader celui qui avait sifflé. Elle s’assit à la table de ses amis.
-Désolé du retard. Mon réveil n’a pas sonné.
-J’aurai du passer te chercher, répondit Aliena. Ce n’est pas grave.
  La jeune Orchidienne observa ses amis. Keynolis, le jeune homme aux cheveux touffus blonds vénitiens. Keynolis, le blagueur, le dragueur, le joueur, l’inventeur de blagues débiles. Mais toujours très loyal. Kaïto, le gentil brun, un peu moqueur. Et Shayna, la jeune fille froide, peut-être un peu plus sensible qu’elle ne voulait le montrer. Mais très gentille dans le fond.
Ses amis étaient tout ce qui comptait pour elle. Jamais plus elle ne voudrait s’en séparer.
-Bon, Keynolis, Kaïto, Shayna et moi on a un truc à vous dire.
-On vous écoute.
-Les Légendaires sont là, à Orchidia. Chez la reine Adeyrid.

__________________________
Voili voilou, lachez les commentaires x)

Gros(se) bavard(e)
Gros(se) bavard(e)
avatar


Meiila
Messages : 351
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 19
Localisation : Amuse toi à me chercher, si tu veux le savoir.

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
3/5  (3/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seconde fiction de Meiila.   Jeu 21 Nov - 18:17

Bon, je vous met un loooong chapitre, ou on ne voit les Légendaires, j'espere qu'il vous plaira =)
Donc Jade a changé de prénom pour Aliena.


SPOILERS !:
 

couleurs:
 
_______________


CHAPITRE 2.
Orchidiennes,
ou qui a dit que vous étiez la seule comme ça sur Alysia ?

*Flash-Back.*
Elle ouvrit les yeux. Elle avait affreusement mal. Elle grimaça. Elle n’avait pas souvent connu de douleur physique, et elle se rendait compte à quel point cela pouvait être désagréable. Elle cligna des yeux et fit un effort pour se redresser et s’assoir. La douleur s’estompa un peu. Elle regarda autour d’elle et se souvint. Elle était sur de la pierre, entourée d’eau, son élément favoris. Elle avait perdu… Elle se souvint de cette sensation désagréable de sentir ses poumons se vider, l’air partir. Avant de s’effondrer.
*Fin du Flash-Back.*

-Tenebris, ma puze… Du devrai peut-être arrêter de boire là…
-Je fais *hic* ce que je veux ! rétorqua la brune.
-Pour une fois que c’est pas Shimy qui boit…soupira Gryf. Elles nous referaient le coup du baiser…
-Oh ça va hein ! ragea celle-ci.
L’elfe soupira et regarda Jadina. Leur leader avait mis un peu de temps à assumer sa véritable identité, elle la comprenait. Mais maintenant, elle semblait parfaitement, enfin presque, prendre conscience des choses. Tant mieux. Ils avaient tous soufferts durant l’aventure précédente, Jadina le plus, mais aussi Tenebris, un peu Razzia, et Gryf et Shimy comme les autres avaient été très affectés par la perte de la vrai Jadina.
L’Orchidienne affichait une mine préoccupée.
-Jadina ? Ça va ? Tu sais, c’est bien que tu aies acceptée de revoir ta  mère.
Effectivement, la reine Adeyrid avait contacté Jadina pour lui demander de la revoir, peut-être pour s’excuser. Et sa fille avait acceptée. Les Légendaires étaient maintenant à Orchidia, dans une auberge ou ils avaient passé la nuit, en attendant de partir au palais.
-Oui, ça va, merci Shimy. D’ailleurs, Tenebris, tu as fini ou on attend encore ?
Tenebris s’était laissé tenter par les quelques chopes de bières posées sur le bar de l’auberge. Un peu trop.
-Ah ? Ah oui pardon, on peut y aller *hic* !
-Tout compte fait, on va peut-être attendre que tu dessaoule… On va pas aller au palais comme ça…
***
Une demi-heure après, ils arrivaient au palais. C’est Anetha qui les accueillit.
-Bienvenue, Princesses ! –Elle n’oubliait pas que Tenebris occupait maintenant ce rang-, Ravie de vous revoir ! La reine vous attend.
Les Légendaires se dirigèrent vers la pièce privée de la reine. Et qui, qui a pu remarquer que la reine faillit sauter au coup de Jadina, avec qui elle s’était « embrouillée », la dernière fois… En voyant Jadina, Adeyrid avait effectivement fait un brusque pas vers elle, en levant légèrement les bras, mais s’était ravisé.
-Je suis heureuse de te revoir, Jadina. Toi aussi Tenebris. Je suis contente que tu aies accepté mon invitation Jadina, malgré…
-C’est bon mère, interrompit Jadina. Je sais…Je suis aussi contente de vous voir.
Adeyrid sourit à ces paroles.
-Anetha, fit-elle en s’adressa en sa suivante, veut-tu bien conduire nos invités dans leur suite. Jadina, ta chambre est toujours la tienne, tu sais.
-Merci, mère.
Le groupe suivi Anetha à travers les couloirs, puis arrivèrent à la suite. Grande, spacieuse et agréable, elle comportait 4 chambres. Ils posèrent leurs affaires, sauf Jadina.
-Je…je vais aller dans mes appartements, moi.
-Si tu veux, répondirent les autres.
Jadina partit s’installer. En rentrant dans ses appartements, des souvenirs arrivèrent. Elle s’installa et s’allongea sur son lit. Depuis combien de temps n’avait-elle pas vu cette chambre ? Depuis qu’elle était partie pour Sabledoray, escortée par les Faucons d’Argents, puis qu’elle avait rejoint les Légendaires ? Oui. Après la première bataille contre Anathos, elle était restée à l’hôpital, avant de partir pour les mines. Elle regarda l’heure. Il était dix heures. Elle se leva et se dirigea vers la salle de bain. Cinq minutes après, elle se prélassait dans un bon bain à la camomille, comme l’ancienne Jadina aimait tant le faire. Tout en réfléchissant. A sa véritable identité, a tout ça…A toute sa vie. Elle aurait pu pleurer, s’apitoyer. Mais en partant du palais il y a quelques semaines, elle avait pris une décision. Celle d’être plus forte que jamais, ne jamais pleurer.

*******
Keynolis l’avait convaincue. Malgré l’interdiction de Jade, elle était partie « espionner » les Légendaires. La voilà, dans le palais d’Orchidia, dans la suite des Légendaires. Invisible, légère comme l’air, elle observait. Avec de la peine. Non pas envers eux. Envers elle. Remords. Toute sa vie se résumait maintenant en ce seul mot. La jeune fille se tira de ses pensées et observa les Légendaires. Pourquoi prenait-elle autant de fascination à faire ça ? Parce que malgré toutes les épreuves, les Légendaires restaient unis, forts. Eux aussi avaient décidés de ne pas se séparer. Ca aurai été dur. En dépit des épreuves, ils avaient sût se soutenir, toujours.

*Flash-Back.*
Elle avançait, regardant autour d’elle, à la recherche de ses amis. Elle voulait les retrouver, elle ne pouvait pas croire qu’elle les avait perdus. C’était fini. Toutes ces horreurs, ces obligations, ces choses faites contre leur gré. Quelqu’un prononça son prénom, à sa droite. Elle regarda par-là, écarquilla les yeux et se jeta dans les bras de son ami. Qui l’embrassa.
-Je suis heureux que tu n’aies rien.
*Fin du flash-back.*

-Bon, ça vous dit on va un peu en ville ? proposa Tenebris.
-Pourquoi pas, répondit sa sœur. On pourrai aller au sud de la ville, il y a un parc ou on sera tranquille.
Tous étaient d’accord. Celle qui les observait décida de les suivre aussi. Ils sortirent du palais sous l’œil des gardes et se dirigèrent vers le sud de la ville. Ils arrivèrent à un joli petit parc, bien décoré. Des massifs de fleurs embellissaient un peu partout, des petits animaux gambadaient, c’était mignon. Et il n’y avait presque personne, juste deux ou trois personnes, qui reconnurent la princesse d’Orchidia avec étonnement. Jadina soupira. L’affaire de la fausse Jadina était à présent connue, mais les souverains avaient tout fait pour la cacher au maximum, en disant que l’usurpatrice n’en était finalement pas une, bref ils avaient inventés des tas de trucs qui puissent paraitres sensés.
Absorbée par ses pensées, Jadina, tête baissées, ne vit pas qu’elle fonçait dans quelqu’un d’autre.
-Attention Jadina ! s’exclama Gryf.
Il y eu un choc, puis Jadina et l’autre personne, qui était une jeune fille (enfin, façon de parler), tombèrent à terre. Jadina se releva vite, imitée par l’autre fille, qui sembla étonnée quand elle vu à qui elle avait affaire.
-Excuser moi, s’empressa de dire Jadina.
Elle détailla son interlocutrice. Elle avait des cheveux longs, noirs, avec deux beaux reflets semblables à ceux de Jadina, les yeux verts, comme beaucoup d’Orchidiens, et portait un ensemble blanc aux motifs verts et un peu dorés. Une Orchidienne. Mais d’une certaine, façon, elle ressemblait étrangement à Jadina. Ce qui attira l’œil des Légendaires. Surtout que la jeune fille avait l’air préoccupée et surtout gênée par la présence des Légendaires, même si elle ne semblait pas vouloir le montrer.
-Ce n’est pas grave, princesse, répondit-elle.
Cette fois c’était sûr. Quelque chose au fond de sa voix faisait penser à Jadina. Qui l’avait aussi remarquée, et qui décida de s’intéresser un peu plus à la jeune fille.
-Tu es Orchidienne ?
-Oui, répondit la jeune fille, en essayant de maitriser sa gêne.
Sentant l’interrogatoire, la jeune fille continua :
-Excusez-moi, on m’attend, je dois y aller.
-A bientôt j’espère, lança Gryf.
La jeune fille partit. Les Légendaires la regardèrent jusqu’à ce qu’elle ait disparue de leur champ de vision.
-"A bientôt, j'espere" ?? demanda Shimy en souriant.
-Vous avez remarqué la même chose que moi ? demanda le jaguarian en souriant narquoisement en guise de réponse.
-Oui, répondirent Tenebris et Razzia en même temps.
-Oui, répondit Jadina.
-Oui, la ressemblance avec notre leader cherie, fini Shimy.
-Si on la suivait, pour en savoir un peu plus ?
-D’accord.
Ils partirent donc sur les traces de la jeune fille. Toujours suivis par une jeune blonde invisible qui n’avait rien perdu de la scène.
*******
Aliena poussa la porte et rentra dans la maison. Le père de Shayna lui sourit :
-Bonjours Aliena. Tes amis t’attendent dans la chambre à Shayna.
Elle monta les escaliers et rentra dans la chambre de son amie, qui était assise sur la chaise de bureau et parlait a Keynolis et Kaïto assis sur le lit.
-Ah, te voilà.
-Désolé, j’ai été retardé par les Légendaires.
-Hein ?
-Jadina m’a bousculé dans le parc. On s’est parlé vite fait, mais je suis sûr à 100% qu’ils se doutent de quelque chose.
-J’étais là, annonça Shayna d’un ton neutre. Je t’ai vu.
-Tu les espionnais ? demanda Aliena
-…Oui. Mais je suis arrivée avant toi.
-Ah, je vous avais dit aussi, que ce n’était pas assez pour marcher ! répondit Keynolis.
-Ca va Key. Mais tu as raison, il faut faire quelque chose.
-Pour l’instant, on a un autre problème, intervint Shayna.
-Quoi ?
-Ils t’ont suivie, Aliena.
Celle-ci se précipita à la fenêtre.
-Tu as raison, je les vois.
-Zut de zut ! s’exclama Keynolis. Si ça continu, on est foutu.
-Arrêtez, lança Shayna. Il y a toujours une solution.
-Et tu as une idée ?
-Si ils ont des doutes, on a qu’à faire comme si de rien était. Même si ça peut être dur.
-Ouai. Ils s’en vont, annonça Jade, toujours à la fenêtre.
-Tant mieux.
**********
Les Légendaires étaient rentrés aux palais. Quand Shimy reçu un appel sur son cristal. De sa mère.
*-Maman ?
-Bonjours Shimy !Tu vas bien ?
-Très bien et toi Maman ?
Shimy était contente. Depuis Anathos, elle et sa mère s’entendaient à merveille.
-Oui. Ou es-tu avec tes amis ?
-A Orchidia, chez Jadina. Enfin, chez sa mère.
-D’accord. J’ai besoin de vous, les Légendaires. Pour une mission.
Shimy activa la fonction haut-parleur, et ses amis purent entendre.
-Qu’es ce qu’il se passe ? demanda Shimy.
-Voilà, il y a eu plusieurs enlèvements au pays elfiques depuis quelques semaines. Quelques éclaireurs sont déjà partis à leurs recherches, mais aucun n’es revenu. Et le Roi Kash-Kash ne veut pas en envoyer d’autres, pour ne pas plus en perdre. Donc voilà votre mission, si vous l’acceptez. Partir à la recherche des disparus.
-Y a-t-il quelqu’un de suspecté ? demanda Jadina.
-Personne. Nous ne savons rien. A part que les disparus se trouvaient tous au niveau de Kyona. Il y a actuellement 2 filles et 1 garçon qui on disparut en … 2 semaines.
Les Légendaires se regardèrent. Ils en parlèrent un peu, puis Shimy donna la réponse.
-On accepte, Maman.
-Je vous remercie, Légendaires. Venez aussi vite que possible. Je serai à Koléana.
-D’accord. A bientôt Maman.*

Elle mit fin à la discussion.
-Légendaires, nous voilà repartis pour une nouvelle mission, conclue Jadina.
************
Shayna sortit du palais et repartit en direction de sa maison. Une fois là-bas, elle annonça la mission des Légendaires a ses amis. Un grand silence se fit.
-Vous croyez qu’ils vont réussir, si personne d’autre n’est revenu ?
-Ce sont les Légendaires, Kaïto. Ils réussiront, j’en suis sûr, répondit Jade.
-On pourrai aller les aider, non ? continua Kaïto. Réellement ?

____________
(enfin fini de mettre toutes les couleurs x_x)
bon, voili voilou, j'espere que vous vous y retrouverez =)

Gros(se) bavard(e)
Gros(se) bavard(e)
avatar


Meiila
Messages : 351
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 19
Localisation : Amuse toi à me chercher, si tu veux le savoir.

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
3/5  (3/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seconde fiction de Meiila.   Sam 7 Déc - 18:37

Voila un nouveau chapitre =)

Pour les couleurs, j'ai essayé de faire les même que dans les posts d'avant. Pour les paroles prononcées a plusieurs, c'est en noir.
**:
 

CHAPITRE 3.
La mission, ou comment avoir des alliés sur qui on a des doutes.


Les Légendaires avaient quittés Orchidia vers 17 heures. La reine, intérieurement déçue par le départ rapide de ses filles, leur avait fournie des vivres, des tentes, mis tout ça sur le dos d’un girawa (et oui il y en a à Orchidia aussi), et étaient partis avec la clef elfique de Shimy. Ils étaient donc arrivés à Koléana et étaient chez Shimy, en attendant Shamira.
Celle-ci arriva alors qu’ils parlaient de la mission.
-Ah, je suis contente de vous voir ! Prêts pour la mission ?
-Oui, répondirent-ils ensembles.

Ils se préparèrent, et Shamira leur montra la direction à prendre, là où avaient disparus … les disparus. La forêt. D'après Shimy et sa mère, elle n'était pas très grande. Ils se mirent donc en chemin, sans trop savoir où ils allaient, ce qui n’était pas trop sensé. Environ dix minutes après, un bruit attira l’attention de Gryf. Des voix se faisaient entendre, pas loin. Il prévint les autres, qui firent plus attention, et se dirigèrent vers l’endroit d’où venaient les voix qui ne semblaient pas hostiles. Ce qu’ils virent les surprirent. Il y avait deux filles, une aux cheveux noirs et aux habits orchidiens, une aux beaux cheveux blonds platines et aux yeux bleus clairs, et deux garçon, un aux cheveux blonds vénitiens et aux yeux marrons clairs et un autre brun. Ils parlaient entre eux. La fille aux cheveux platine releva soudain la tête et murmura :
-On nous observe.
La seconde d’après, le garçon aux yeux marron se trouvait derrière les Légendaires. Mais ne fit rien.
-Mais… balbutia-t-il.
Ses amis arrivèrent, l’air effaré.
-Mais tu es celle qu’on a vue dans le parc ! s’exclama Gryf. Qu’es ce que vous faites ici ?
-A vrai dire… commença Aliena, on a aussi entendue parler de ces disparitions, et on voudrait faire quelque chose. Je … je m’appelle Aliena, et voici Shayna, Keynolis et Kaïto.
Les Légendaires se regardèrent. Tenter quelque chose alors qu’on n’est pas armé ? C’était de la folie.
-C’est de la folie, remarqua Tenebris. Vous n’êtes pas armés. C’est un travail pour nous, les Légendaires.
-Ooh, ne vous inquiétez pas, vous seriez étonnés de voir ce que l’on est capable de faire, lança Keynolis, s’attirant un regard prévenant de ses amis, ce qui fit qu’il ne dit plus rien.
Les Légendaires se regardèrent à nouveau, puis s’assemblèrent pour parler sans que les autres ne les entendent.
-Ils pourraient peut-être nous aider, dit Razzia.
-N’importe quoi, lança Gryf. Qui dit qu’on peut leur faire confiance ? Qui dit que ça ne finira pas comme avec Shun-Day si on les prend ?
-Il y a quelque chose d’étrange dans leurs auras, fit remarquer Shimy. Mais ça ne m’a pas l’air méchant. Au contraire, ils m’ont l’air sincère, là. Pour une fois. Je suis pour.
-Moi, ze suis pour auzzi, répondit Razzia, imité par Tenebris.
-Bon, je crois que tout le monde est pour. Mais il ne faut pas oublier les doutes qu’on a. Il n’y a pas que Aliena. Les autres aussi ont une ressemblance étrange. Il ne faudra pas oublier ça. Et si on voit qu’ils deviennent louches, on avisera. Il ne faut pas que ça se passe comme avec Shun-Day.
Ils retournèrent vers les autres.
-Vous pouvez venir avec vous si vous voulez, annonça Jadina.
Les autres se regardèrent.
-Avec plaisir ! répondit Aliena.
-Bien. Pour l’instant on est comme des éclaireurs, on ne sait rien d’autres, donc on ne peut rien faire de plus.
-Pas de souci.
-On va poser le campement ici si vous êtes d’accord.
Ils montèrent donc le campement, puis, la nuit tombant, se réunirent autour d’un feu, et en profitèrent pour faire plus connaissance.
-Alors Shayna et toi êtes Orchidiennes ? demanda Jadina.
-Oui, mais Shayna depuis 5 ans, moi depuis toujours, répondit Aliena.
-Et vous ? demanda ensuite Jadina à Keynolis et Kaïto.
-On habite tous les deux aux alentours de Rymar. Mais on va plus souvent voir Aliena et Shayna.
-Aaaah, Rymar…soupira Razzia d’un air rêveur.
-Et vous aimez partir à l’aventure comme ça ? demanda Gryf d’un air innocent. Parce que si on ne vous avait pas croisé, vous seriez seuls !
-Je vous ai dit, vous seriez étonnés de voir ce qu’on peut faire…
-En gros, vous voulez devenir un groupe de héros comme nous c’est ça ? continua Gryf.
-Euh, on voulait juste vivre une aventure.
-Bon je vais me coucher moi, je suis fatiguée, lança Shimy.
-Bonne nuit, à demain, répondirent les autres.
Elle rentra dans la tente. Shayna la regarda.
-Ca va Shayna ? lança Gryf.
-Oui oui. Je vais aller me balader un peu.
-Maintenant ? Fait attention, répondit Jade.
-T'inquiete, fit la jeune fille en s'éloignant.

Une fois dans la forêt et assez éloignée pour ne pas qu’ils la voient, elle sauta et atterrie sur la branche d’un arbre, profitant de son impressionnante agilité. Elle s’assit sur la branche.
« C’est tellement dur… » pensa-t-elle.
Elle soupira et sortit une photo de sa poche.

***
On voyait sur la photo une jeune fille la peau pâle, aux cheveux verts lui arrivant à la nuque, avec deux mèches plus longues en avant, des oreilles pointues ; en train d’arroser à grand jets d’eau une autre fille aux cheveux rouges avec de jolis reflets, la peau rosée, a moitié cachée par l’eau. Toute deux étaient à la plage, et semblaient bien s’amuser. Au dos de la photo, il y avait marqué : « Plage de Naîlôs ».
La jeune fille garda un long silence, les yeux fixés sur la photo. Une petite larme commença à couler sur sa joue, qu’elle essuya rageusement. Une main se posa sur son épaule. Elle ne sursauta même pas, elle avait bien sentit la présence de quelqu’un d’autre. Elle tourna sa tête vers le nouvel arrivant.
-Key ?
Le garçon s’assit à côté d’elle sur la branche, et prit la photo. Il la regarda un peu, puis la plia en deux et la glissa dans la poche de son amie.
-Il ne faut pas y penser, maintenant. On a une mission. Je sais que c’est dur. On aurai pu mourir là-bas, le destin en as choisi autrement. On a fait un choix.

Shayna le regarda dans les yeux, approcha sa bouche de la sienne et l’embrassa tendrement. Puis elle sauta au sol, sourit à Keynolis et ils rentrèrent au camp.

******
Aliena se réveilla, s’étira et sortit de la tente qu’elle partageait avec Shayna et Jadina. Le soleil se levait, les premiers rayons matinaux illuminaient le paysage, et dans l’herbe brillaient des millions de petites étoiles, la rosée du matin.
La jeune fille s’assit devant le feu éteint, et attendit les autres. Jadina sortit peu après. Elle s’assit en face de Jade en lui disant bonjours, et commença à parler avec elle.
-Cela fait combien de temps que vous vous connaissez ?
-Mmm, pour moi, cela fait à peu près 3 ans pour Kaïto et Keynolis, et un peu plus de 4 ans pour Shayna.
-Comment ça se fait que je ne vous ai jamais vu à Orchidia ?
Aliena haussa un sourcil.
-Vous vous souvenez des têtes de tous les Orchidiens ?
-Non, mais quelqu’un qui me ressemble autant, je m’en souviendrai si je l’avais croisé, si.
-Alors peut-être nous sommes nous jamais croisé là-bas auparavant.
L’ambiance devenait tendue. Aliena remercia intérieurement Gryf qui arriva en baillant.
-Salut les filles !
-Salut Gryf !
-On lève le camp a quelle heure, Jadina ?
-Il est même pas 8 heures, on a le temps d'attendre les autres et de se préparer, puis de tout démonter, répondit la leader.
Puis Shayna et Tenebris arrivèrent.
-Il ne manque plus que Razzia et Kaïto, fit Aliena.

Ceux-ci sortirent peut après. Tous ensemble, ils déjeunèrent, puis se préparèrent, démontèrent le camp et se mirent en route.

Gros(se) bavard(e)
Gros(se) bavard(e)
avatar


Meiila
Messages : 351
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 19
Localisation : Amuse toi à me chercher, si tu veux le savoir.

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
3/5  (3/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seconde fiction de Meiila.   Ven 18 Avr - 19:35

Bonsoir à tous,

non, je ne poste pas un nouveau chapitre, et je m'en excuse, comme vous pouvez le voir, je ne suis plus vraiment présente sur ce forum ; je ne vais pas m'éterniser sur le comment et le pourquoi, sachez juste que je fais faire des efforts et venir plus souvent !

Concernant mes fictions... comment dire, elles on avancée un peu, surtout celle là, mais, déjà, j'ai eu un problème d'ordi : le vieil ordi ou j'ai mes fictions ne voulais tout simplement plus s'allumer, donc, impossible de prendre les textes.
Maintenant, faut juste que j'aille les récupérer, et les poster, car je sais que certains membres aimaient bien mes fictions (du moins ils en on l'air), donc je ne veux pas les décevoir en les abandonnant.

Bref, tout ça pour dire que je posterai bientôt, pas cette semaine, c'est sur, mais peut etre lundi !

Voila, excusez moi encore pour l'absence.

Gros(se) bavard(e)
Gros(se) bavard(e)
avatar


Meiila
Messages : 351
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 19
Localisation : Amuse toi à me chercher, si tu veux le savoir.

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
3/5  (3/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seconde fiction de Meiila.   Dim 10 Aoû - 13:28

Hello ! Je poste un chapitre, et je m'exuse de mon retard !!

Spoiler:
 

Ils marchaient depuis plus d'une heure, toujours dans la forêt qui paraissait interminable, tout en discutant de tout et de rien, quand Gryf s’arrêta.
-Je sens quelque chose, remarqua t-il.
Shimy appuya sur ses broches et sonda les alentours.
-Effectivement, il y a quelque chose pas loin. Par là ! fit-elle en s’avançant au milieu des fourrés, tandis que les autres restaient ou ils étaient. Soudain, elle s’arrêta et poussa une exclamation.
-Là ! fit-elle, regardez !
Elle désignait un corps, allongé derrière un buisson. Pendant que les autres arrivaient, elle s'approcha prudemment. C'était un jeune garçon, aux cheveux noirs. Vu qu'il ne bougeait pas, inconscient, l'elfe s'accroupit a coté de lui et lui prit le pouls.
-Il est vivant, déclara t-elle aux autres, juste inconscient, blessé, même, remarqua t-elle en désignant une belle entaille sur le haut de son bras. Regardez, c'est bizarre, il y a de l'eau sur lui.
-Ouai, il est mouillé, et alors ? fit Gryf.
-Non, il est mouillé, certes, mais...c'est de la glace qui a fondu, regarde.
Elle tenait entre ses doigts un bout de glace encore solide.
-De la glace ? fit Jadina, étonnée.
-Cela veut dire qu'il aurait pu être « enfermé » dans de la glace, pour qu'il soit inoffensif, par exemple, fit remarquer Aliena.
-C'est tordu comme explication... murmura Keynolis. Un peu trop poussé peut-être.
-Non, je pense comme Aliena, fit l’elfe, en parfaite enquêtrice.
-Faudrait qu'il se réveille, pour qu'on puisse lui demander, fit Gryf.
-Ouai, le problème, c'est qu'il est en état de léthargie profonde, du moins c'est ce que je pense, là, comme ça.
-Qu'es ze qu'on fait ? demanda Razzia.
-Bon, a mon avis, mieux vaut l'emmener, car il est possible qu'il soit un des disparus.

Jadina réfléchit.
-Peut-être vaut-il mieux le ramener à Koléana ?
Les autres approuvèrent, et ils reprirent le chemin en sens inverse, ce qui était un peu compliqué vu que la forêt était grande.

Shimy appela sa mère pour la mettre au courant.
*-Bonjours maman !

-Bonjours Shimy, comment ça se passe ?
-On revient à Koléana, car on a trouvé le corps d'un garçon. Il est toujours vivant, mais inconscient, et c'est peut-être l'un des disparus donc on te le ramène.
-D'accord. Je vous attend alors.*
Gryf fut chargé de porter l'inconnu, ce qui le fit râler un peu. Ils marchèrent pendant un peu plus de deux heures, quand Keynolis s’arrêta.
-Key ? demanda Aliena. Qu'es ce qu'il y a ?
-Il y a que cette forêt est très grande, j'ai envie de faire une pause cinq minutes.
Ils se posèrent donc pour se reposer un peu. Quelque chose semblait perturber Shayna. Elle se décida a en parler.
-Shimy ? demanda t-elle.
-Oui ? répondit l'interpellée.
-D'après toi et ta mère, cette forêt était sensée être petite. Alors que là, elle nous parait interminable.
L'elfe allait répondre, mais Shayna continua.
-Mais le truc, c'est que si je me souvient bien, hier, vous avez dit avoir marché dix minutes avant de nous trouver, puis on a marché une heure avant de faire le camp. Or là, ça fait plus de deux heures qu'on marche.

Un silence accueillit cette déclaration.
-Me dites pas qu'on est perdu, grogna Gryf.
Re-silence.
-Ouai, en gros, on est perdu, fit Keynolis d'un ton las.
-Pourtant, j’étais sure que c'était le bon chemin, fit Jadina, inquiète.
-Je pense qu'on devrai continuer, proposa Shayna.
-A quoi sa sert, fit Gryf, grognon, on est paumés !
-Hé ho, Gryf !! s'exclama Shayna. T'es un Légendaire, oui ou non ??
Gryf écarquilla les yeux, étonné.
-Ben oui !
-Alors qu'on soit paumés ou pas, la mère à Shimy vous a donnés une mission, donc on y va !! Et arrête de te plaindre !

Shimy esquissa un sourire, mais pour être honnête, eut de mal a ne pas rigoler. Shayna venait tous simplement de faire la morale à Gryf. Shimy se reconnu un peu en Shayna d'ailleurs.
Jadina se leva.
-Très bien, on y va ? On va essayer de retrouver la sortie, si la forêt n'est pas grande, ça ne devrai pas être très compliqué.

Et ils se remirent à marcher.
Deux minutes après, Key vit Shayna faire quelque chose d'assez étrange. Elle prit un gros caillou et le mit sur un coté du chemin, visible. Puis fit comme si de rien était. Un quart d'heure après, ils n'étaient toujours pas sortis de la forêt, et on voyait bien que ça en tourmentait plus d'une. Key revit Shayna poser un gros caillou sur le coté du chemin, lui adressa un coup d’œil. Son amie l'ignora. Trente minutes après, Gryf s’arrêta, posa le garçon inconscient par terre et péta un câble.
-J'en ai marre !! Elle est grande cette forêt, elle était sensée être petite !! J'ai l'impression de toujours repasser par le même endroit !!
-Gryf, tu veut pas arrêter de râler, s'il te plaît ?? fit Jadina en soupirant et en s’arrêtant. Je...
-Non, il a raison, l'interrompit Shayna d'un air sombre. On est déjà passé par là. Quatre fois.

Elle avança un peu et désigna quartes gros cailloux, posés ensemble sur le bord du chemin. Le regard de Keynolis s'éclaira.
-Un peu après qu'on soit repartit, j'ai posé un cailloux, là. J'avais un doute. Puis on repassé par là, une fois, j'ai vu le cailloux. J'en ai remis un. Et j'en ai remis un a chaque fois qu'on est repassé par là. Quatre fois.
Il y eut un grand silence. Percé par Tenebris, qui s'était attaché les cheveux car elle avait chaud.
-On tourne en rond depuis tout à l'heure, souffla t-elle.
-C'est impossible, fit sa sœur, le chemin file à peu près droit !
-C'est comme si...murmura Keynolis... le chemin qu'on parcourait se « copiait-collait » a chaque fois devant nous...
-C'est exactement ça, fit une voix surgis de nulle part. Heureusement qu'il y en a une, non, deux, pour réfléchir un peu, sinon vous auriez passé votre vie dans cette forêt !!
Tous se redressèrent, en alerte.
-Que... qui êtes-vous ? grogna Gryf. Montrez-vous !!
-Qui je suis ? fit la voix. Huum, ton pire cauchemar. Nan, je blague. Y'aura toujours des gens pire que moi. Quand à me montrer... Je sais, pas, des fois, les méchants capturent leur proies et se révèlent ensuite-Parce que genre vous allez nous capturer !! s'exclama Gryf en s'emportant. Alors là, je veux bien voir...
Il ne finit pas sa phrase, touché et assommé par un rayon de magie bleu foncé, presque noir. Il s'écroula a terre.
-Ben voilà, t'a vu. Bon, maintenant, vous avez le choix. Sois vous collaborez avec moi, soit je fait pareil qu'avec le jaguarian.
-Haha, fit Keynolis, j'crois pas, non !
-Vous ne croyez pas quoi ? demanda la voix d'un air curieuse.
-Je crois pas qu'on va collaborer avec vous !
-Key..., murmura Aliena.
La voix sembla réfléchir.
-C'est votre dernier mot ?
-Ouai ! fit Key, sans laisser les autres parler.
-Huum, dommage, je ne voulez pas trop en arriver là avec vous, Légendaires, mais bon, tant pis.

Ils n'eurent même pas le temps de réagir que plusieurs rayons de magie les touchèrent, transformant la forêt en noir total.

Gros(se) bavard(e)
Gros(se) bavard(e)
avatar


Meiila
Messages : 351
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 19
Localisation : Amuse toi à me chercher, si tu veux le savoir.

Feuille de membre
Votre niveau avertissements:
3/5  (3/5)
Vos points de jeux:
3/3  (3/3)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Seconde fiction de Meiila.   





Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 

Seconde fiction de Meiila.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La seconde et courte vie de Bree Tanner
» Cinq mille kilomètres par seconde de Manuele Fior
» Seconde resureccion d'Ulquiorra
» Image par seconde sur une video "Stop Animation Catch"
» Seconde vague - Guerriers du Chaos - V7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Légendaires : Nouvelle ère :: Papotage en règles :: Créations de fans :: Ecritures-